Le bilan français en 4 chiffres
Retour sur la semaine olympique de l'équipe de France de judo à travers 4 chiffes clés.

Les bleus écrivent l'histoire
L'équipe de France est devenue la première championne olympique de judo, à Tokyo, face au Japon et ses neuf titres en individuels. Sous nos yeux ils viennent d'écrire l'une des plus belles pages de l'histoire du judo français.
> Résutats des Jeux Olympiques de Tokyo par équipes

Première médaille olympique pour Dicko
Romane Dicko a remporté le bronze en moins de 78kg face à la Turque Sayit.
> Résultats, tableaux et classement de JO Tokyo 2020

Riner se remobilise décroche le bronze
Teddy Riner a su trouvé les ressources mentales pour remporter ses deux derniers combats et décrocher sa quatrième médaille olympique.
> Résultats, tableaux et classement de JO Tokyo 2020

Dicko en demi-finales
Romane Dicko a conclu rapidement ses deux combats de la matinée. En demi-finale elle rencontrera la légende cubaine Idalys Ortiz.

Riner auto-battu
Le Russe Bashaev a profité d'une erreur de Teddy Riner dans le golden score pour s'offrir une place dans le dernier carré. Le Français devra se remobiliser pour aller chercher le bronze.

Frédéric Demontfaucon : « le double projet est une mascarade »
Champion du monde et médaillé olympique, Frédéric Demontfaucon a connu les difficultés de l’après-carrière et de la reconversion. Alors que certaines voix s’élèvent pour minimiser les déclarations récentes de Emilie Andéol, il apporte un témoignage fort et sans langue de bois. 6

Kawaishi Mikinosuke, le père du judo français
Personnage fascinant, parfois controversé mais totalement incontournable, Kawaishi Mikinosuke est le père fondateur du judo français. Biographie.



L’ACTUALITE DU JUDO EN VIDEO