Judo : les actualités du judo en France et dans le monde -



L'appel de Bruno Douet aux présidents de comités

Professeur du Judo Club Canet 66, ancien compétiteur de haut-niveau, formateur reconnu, Bruno Douet a lancé un appel via les réseaux sociaux auprès des grands électeurs pour leur demander d'écouter le message des clubs et des professeurs.




L'Open Débrief #9

Laurent Acharian reçoit Frédéric Demontfaucon, David Larose, Emmanuel Charlot et Jolan Florimont. Au menu : la reprise du post COVID, le mercato, les France par équipe 1ère division, l'élection présidentielle de la ffjudo.



La liste de Grégory Martin validée

Suite à la conciliation qui a eu lieu hier au CNOSF, la FFJDA a validé la deuxième liste déposée par le collectif «Ensemble pour le judo girondin» et sur laquelle ne figure pas Emilie Andéol.



La FFJDA refuse de suivre l'avis du CNOSF

Dans un communiqué diffusé hier, la Fédération Française de Judo a annoncé qu'elle ne suivrait pas la recommandation du CNOSF, qu'elle estime "paradoxale", et que la liste "Pour le Judo Girondin" sur laquelle figure Emilie Andéol ne serait pas éligible.



Le CNOSF donne raison à Emilie Andéol

Camouflet pour la Fédération Française de Judo qui pensait barrer la route à Grégory Martin, en faisant invalider sa liste 'Pour le judo girondin' en raison de la présence d’Emilie Andéol. Le résultat de la conciliation qui a eu lieu au CNOSF est clair : la liste est recevable.



Emilie Andéol : 'Je ne suis pas dans le bon camp'

Ce jeudi 3 septembre, le CNOSF étudiera le recours de d'Emilie Andeol. Le problème concerne la candidature de la championne olympique de 2016 sur une des listes électorales du comité de Gironde. Selon la FFJDA, la candidature n'a pas été soumise dans les temps. Selon Emilie Andéol, le problème est ailleurs. Elle n'est pas sur la bonne liste... Explications.