Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Interview

Ugo Legrand : 'besoin de faire tomber' Interview / mercredi 6 fevrier 2008 / source : alljudo.net


Victorieux de l'Open de Visé (Belgique), Ugo Legrand revient sur cette victoire qui arrive à point nommé après son échec des championnats de France 1e division.

Est-ce que tu peux nous raconter ton parcours victorieux à l’Open de Visé ce week-end ?
Disons que ça c’est bien goupillé, j’ai fait six combats face à des jeunes combattants. Je gagne avec des techniques différentes : uchimata, haraï-goshi, o-soto-gari et jusqu'en demi-finale je remporte tous mes combats par ippon. En finale, je rencontre l’Allemand Schneider qui est encore junior et que j’ai déjà rencontré trois fois (deux victoires, une défaite), je gagne wazari sur un arraché.

Après ton élimination prématurée lors des championnats de France 1e division, tu avais besoin de te rassurer ?
Oui surtout qu’avant les France il y avait eu les championnats d’Europe moins de 23 ans, où j’avais perdu au premier tour. Je commençais à me poser des questions sur ma capacité à faire tomber, car aux Europe je perds au premier tour sans lancer d’attaque, aux France je gagne le premier tour grâce à un shido puis je perd au second tour en une minute. A Visé cela m’a fait du bien de faire tomber mes adversaires.

Quels sont désormais les objectifs de ta saison ?
Maintenant je vais me recadrer sur les juniors : les championnats de France, puis les championnats d’Europe et les championnats du Monde. Plusieurs de mes adversaires juniors des années précédentes sont montés en seniors, il reste l’Allemand et un Anglais qui est également très fort. En complément des championnats juniors, je pense également disputer quelques tournois seniors avec Orléans.

Selon toi, que te manques-t-il par rapport aux meilleurs seniors ?
Il faut déjà que je sois plus efficace sur les techniques que je fais, car celles qui marchent en juniors, en seniors c’est une autre histoire. Je travaille également le newaza, un domaine dans lequel je dois m’améliorer. Enfin, il me manque de l’agressivité sur les mains, du grapping pour être plus fort au kumikata.



Réagir à cet article