Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Inoue raccroche Article / vendredi 2 mai 2008 / source : AFP


Au lendemain de sa défaite au Zen Nihon, Kosei Inoue, 29 ans, a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière.

Sa défaite au Championnats du Japon toutes catégories face à Yohei Takai, aura non seulement mis un terme au rêve olympique de Kosei Inoue, mais elle aura également sonné le gong d’une carrière riche de trois titres mondiaux et d’un titre olympique. Comme un symbole, c’est sur un uchimata habillement esquivé par Takai que Inoue s’est incliné. Un uchimata qui après avoir fait rêvé les spectateurs du monde entier, ne fonctionnait plus tellement face à des adversaires plus grands, plus lourds, et dont le souci principal était souvent de l’empêcher de s’exprimer. Son judo classique, sa recherche perpétuelle du ippon, en faisait l’un des derniers gardiens du temple, et à ce titre, on ne peut que regretter qu’il ne soit pas présent sur les tatamis chinois cet été.

Nullement amer, Inoue, qui a connu au cours de son existence des douleurs infiniment plus grandes, semble déjà tourné vers son futur : « D’habitude j’ai des regrets lorsque je perds. Là je ressent juste que c’est fini. J’avais déjà préparé mon esprit à ce que cette année soit la dernière de ma carrière. Je prévois maintenant d’aller étudier à l’étranger, peut-être en Angleterre, mais je veux rester impliqué dans le sport. »

A l’inverse de beaucoup d’athlètes, Inoue ne raccrochera pas le kimono, car avant d’être un champion il est surtout un amoureux du judo : « j’espère passer ma vie entière avec le judo, comme une personne qui aime le judo par-dessus tout ». C’est sans doute pour cela qu’il en a été, pendant plusieurs années, le plus beau des représentants.


Le CV de Kosei Inoue

Réagir à cet article