Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - FFJDA

Larbi Benboudaoud, prochain boss des bleus FFJDA / vendredi 8 janvier 2021 / source : alljudo


En charge jusqu'à présent des féminines, Larbi Benboudaoud va être nommé directeur de la haute performance. Dans un rôle élargit il reprend le poste de Stéphane Traineau qui était en charge jusqu'à lors des équipes de France.

Même si cela n'est pas encore officiel, Larbi Benboudaoud sera le prochain patron du haut-niveau français. Fort de ses résultats à la tête des féminines, qu'il continuera d'accompagner sur le tapis au moins jusqu'à Tokyo, il aura la lourde tâche de redonner des couleurs à une équipe de France masculine qui lors des prochaines années ne pourra plus se cacher derrière Teddy Riner.
A 46 ans l'ancien champion du monde et vice-champion olympique des moins de 66kg, souhaite s'appuyer sur l'existant tout en insufflant une exigence et un esprit d'équipe et qui sont selon lui les bases du succès, comme il l'a expliqué dans les colonnes du journal l'Equipe :

« Comme avec mes collègues féminines, je me suis toujours positionné comme gardien des exigences de la haute performance. Je ne les ai pas inventées, mais je les ai pratiquées moi-même, et je les ai mises en place auprès d'athlètes. Ça a l'air de ne pas trop mal marcher. Quand on va se mettre autour de la table avec mes collègues masculins, il faudra prendre un cap. Je ne vais pas le décider seul, mais ces exigences pourraient varier en fonction des objectifs.»

« La chose primordiale dans la constitution d'un staff, c'est la cohésion. On est au service du projet et non le projet au service de notre personne. C'est du bon sens. Bien sûr, il y a de l'humain, des choses difficiles à dire, mais l'intérêt du projet doit primer. Tu peux avoir les gens les plus compétents de la planète, s'il n'y a pas cette cohésion, tu vas te planter. Et face à cette problématique, je serai sans pitié. Le premier qui tire la couette à sa gueule et joue solo, je n'en voudrais pas.»



Réagir à cet article

  • AXLEMAN - le 12/01/2021 à 08:58

    Parfait tout ça! Mais on va vite s'apercevoir qu'en judo, 2 2 n'égale pas à 4...