Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - En bref

L'Iran met fin au boycott contre Israël En bref / mercredi 15 mai 2019 / source : alljudo


Le Comité National Olympique Iranien vient d’adresser une lettre à la Fédération Internationale de Judo où il annonce l’arrêt du boycott vis-à-vis des judokas israéliens.

Selon la FIJ, cette lettre fait suite à des discussions approfondies sur le phénomène constaté ces dernières années de blessures qui se déclenchaient toujours chez les judokas iraniens avant un combat contre un Israélien ou le dépassement de poids qui se constatait au moment de la pesée des athlètes iraniens.

Lors du dernier Grand Chelem de Paris, le judoka iranien Saeid Mollaei a délibérément perdu un match en se blessant pour éviter d’affronter l’Israélien Sagi Muki lors des demi-finales. Au tour suivant, il s’est miraculeusement rétabli pour remporter une médaille de bronze, mais a subi une autre blessure qui l’a empêché de monter sur le podium avec Muki.

Le président du comité olympique iranien, Arash Miresmaeili, qui fût double champion du monde de judo en 2001 et 2003, avait reçu de son comité en 2004 la somme de 125 000 $ (montant accordé aux médaillés d’or) pour avoir dépassé la limite de poids de sa catégorie, ce qui l’a empêché de se retrouver sur le tatami face à l’israélien Udi Wax.

La FIJ qui avait menacé l'Iran de l'exclure de la scène internationale, n'aura pas à mettre sa menace à éxécution. 



Réagir à cet article