Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - En bref

les jeunes du FLAM91 au pays du judo En bref / mardi 7 novembre 2017 / source : alljudo - Justin Acharian


Grâce à une collecte organisée durant l'année, les jeunes compétiteurs du FLAM91 sont partis en stage au Japon durant les vacances de la Tousssaint.

Les cadets (ttes)/juniors (es) ont participé durant ces vacances de la Toussaint à un stage de dix jours au pays du soleil levant. Un stage financé à hauteur d'un tiers par des activités et ventes réalisées par les athlètes (vente de muguet, de t-shirts, organisation d'une soirée) ainsi qu'une cagnotte Fosburit. Le reste du séjour a été financé par le club ainsi que par les athlètes.

Il s'agissait du premier stage du genre pour le club essonnien. Pour Kilian Le Blouch, l'un des encadrants, un tel stage, avec des entraînements difficiles face à la future élite nippone, a pour objectifs de créer des déclics chez les jeunes : « s'entraîner plus pour certains », « faire de l'international pour d'autres » ou encore « prendre conscience de l'importance du ne-waza ».

Pour Raphael Blandin, nouveau coach du club présent au Japon ce stage a permis de « confronter ces athlètes à un autre style de judo et à des contenus d'entraînements totalement différents ». En effet les entraînements duraient en moyenne trois heures et ils étaient principalement composés d'uchi-komi et d'une grosse dizaine de randoris.

En plus de ces nombreux entraînements les athlètes résidant à l'université de Teikyo ont eu le droit à des préparations physiques généralisées. Pour les trois coachs présents sur place (Kilian Le Blouch, Arnaud Berthier et Raphaël Blandin) ce stage permet de préparer la saison pour pouvoir « travailler main dans la main toute l'année » et « d'apprendre de nouvelles techniques d'entrainements ». Ces séances de sports conjuguées à la découverte de la culture nippone et l'histoire du judo (visite du Budokan, entraînement au Kodokan, Calligraphie, visite de Tokyo) font de ce voyage un souvenir inoubliable pour les jeunes du FLAM91 qui ont pu parfaire leur judo dans le pays fondateur de ce sport.

 



Réagir à cet article