Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Receveaux en demi-finale Article / mercredi 30 aout 2017 / source : alljudo


Hélène Receveaux s'est qualifiée pour les demi-finales de la catégorie des moins de 57kg tandis que Priscilla Gneto a été disqualifiée. En moins de 73kg Pierre Duprat et Benjamin Axus ont été éliminés.

Receveaux bien lancée
Hélène Receveaux s'est qualifiée pour les demi-finales en laissant une belle impression. Au 1e tour elle se débarrasse de l'Espagnole Equisoain en une minute sur o-uchi-gari, puis au tour suivant elle étrangle la Coréenne Ji à mi-combat. En quart de finale elle a bien contrôlé la Britannique Smythe-Davis après avoir pris rapidement le score sur o-uchi-gari. En demi-finale elle rencontrera la favorite, la Japonaise Yoshida face à laquelle elle présente un bilan équilibré de une victoire pour une défaite.

Nouveau cauchemar pour Gneto
La championne d'Europe en titre semblait en forme, mais le sort l'a peut-être privée d'une belle journée. Après avoir expédié la Roumaine Ohai sur un magnifique sode, elle faisait jeu égale avec la Mongole Dorjsurnen avant d'être disqualifiée, comme aux JO, cette fois-ci pour une action jugée dangereuse. Une décision sévère, car elle semble totalement involontaire, et qui récompense finalement le petit coup d'intox de la Mongole et de sa coach.


Duprat bon mais battu
Difficile de faire des reproches à Pierre Duprat sur ce qu'il a montré aujourd'hui. Après s'être défait à l'énergie du Russe Mogushkov après 4'35 de golden score sur une action de bras venue contrer une tentative de makikomi, le Français avait retrouvé de la fraîcheur pour défier l'Azerbaïdjanais Orujov. Bien au kumi-kata et tentant de prendre l'initiative, Duprat se faisait surprendre sur une attaque en kata-guruma dont le vice-champion olympique profitait opportunément pour marquer wazari sur sumi-gaeshi. Dès lors Orujov se contentait de gérer son avance durant les deux minutes restantes.

Axus laisse passer l'occasion
Bien que classé au-delà de la 30e place mondiale, Benjamin Axus avait bénéficié d'un tirage plutôt clément qui pouvait lui laisser espérer d'aller défier le Géorgien Shavdatuashvili en huitièmes. Après avoir pris la mesure de ses deux premiers adversaires, le Chinois Sun et le Sri Lankais Repiyallage, sur o-uchi-gari, il passait son premier vrai test de la journée face au Slovène Hojak au 3e tour. Le début de combat était équilibré et Axus pensait même avoir pris l'avantage sur un uchi-mata compté wazari mais finalement annulé. Ce sera le tournant du combat puisqu'à partir de ce moment-là, le Slovène, médaillé mondial en juniors, ne le laissera plus respirer, lui infligeant deux wazaris, sur sumi-gaeshi et sur ko-soto-gake, avant de l'étrangler dans les dernières secondes du combat.



Réagir à cet article