Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Paris, vraiment le plus grand tournoi du monde ? Article / lundi 13 fevrier 2017 / source : alljudo - Nicolas Kohlhuber


Alors que nous avons communément l'habitude de dire que Paris est le plus grand tournoi du monde, alljudo a voulu vérifier.


Cette année, ils étaient 410. Un chiffre en baisse par rapport aux quatre dernières années. Une faible participation qui s'explique par la sortie d'année olympique. Pas de quoi s'inquiéter donc. Sur l'ensemble de la dernière olympiade, le Grand Slam russe n'a jamais connu une telle présence. L'une des forces de la compétition française est son internationalisation. La quasi-totalité des délégations habituées au World Tour sont du voyage. Cela permet des surprises, ou des combats exotiques. Ce dimanche par exemple, un premier tour chez les -90kg mettait aux prises un Finlandais et un représentant de la RD Congo.




Si la France, à domicile, était logiquement le pays, le plus représenté, d'autres ont fait le voyage seul. C'est le cas de la Guinée-Bissau, du Danemark ou du Venezuela avec un seul athlète présent à l'AccorHotels Arena. C'est une nouvelle fois un nombre bien loin des standards habituels, mais la barre a été placée tellement haute qu'il est difficile de rivaliser. Avec les absences de taille de nations comme la Grèce ou l'Italie, il était compliqué d'égaliser le record de l'étape réalisé l'an passé : 91.

Le plus ancien et le plus suivi
Mais pourquoi est-ce que Paris attire plus que les autres villes ? Il y a bien sûr la date. En étant le premier tournoi de l'année, il n'y a pas de risques d'entrer en collision avec les grands championnats. Moscou en juillet n'a pas cette chance par exemple. Tokyo au début du mois de décembre arrive à une période où les athlètes se relâchent après les Mondes. Le calendrier est donc une aubaine, mais pas que. C'est une date-phare dans le calendrier depuis de nombreuses années désormais. 2017 était la 43ème édition d'un tournoi international de judo à Paris. Les différentes dénominations au fil des années n'y à rien changer. Le succès est toujours là. Une longévité rare dans le circuit fermé des grands tournois de judo. La date russe change de ville régulièrement, Abu Dhabi n'a que trois ans d'ancienneté et Baku n'a jamais été une ville phare du judo mondiale. Tokyo ? C'est l'évolution de la Coupe Jigoro Kano seulement crée en 1978. L'épreuve authentique du circuit mondial n'est devenue annuelle qu'en 2005.




En plus d'être historique, le Tournoi de Paris bénéficie d'un cadre unique.,A Bercy depuis 17 ans, c'est dans un temple du sport français que le tournoi a lieu. Le judo a même eu l'honneur d'inaugurer la salle après sa rénovation en 2015. A l'AccorHotels Arena, les judokas combattent dans une ambiance particulière. Avec une capacité de 14 500, c'est le Grand Slam avec la plus grande capacité d'accueil. Une ambiance saluée par tous...

Sur tous les plans, le Grand Slam de Paris est au-dessus des autres dates du World Tour. A un détail prêt. S'il est prestigieux, un titre à Paris reste moins prestigieux qu'un titre mondial ou olympique, néanmoins de grands champions français comme Djamel Bouras ou David Douillet n'ont jamais réussi à l'accrocher à leur palmarès.

Cet article a été réalisé dans le cadre de la Licence Professionnelle Journalisme de sport de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille.



Réagir à cet article