Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Équipe de France

La sélection pour Paris commentée Équipe de France / vendredi 24 novembre 2017 / source : alljudo


Alors que la sélection pour le Tournoi de Paris a été annoncée hier, nous vous proposons de découvrir qui sont les qualifiés d'office, les nouveaux, les déçus, les absents, ainsi que notre proposition pour clarifier les sélections.

Les qualifiés d'office
Ils sont huit à avoir été sélectionnés sans passer par la case championnats de France. Les médaillés mondiaux Hélène Receveaux, Clarisse Agbegnenou et Teddy Riner, les mondialistes Audrey Tcheuméo, Kilian Le Blouch et Axel Clerget, accompagnés de Samah-Hawa Camara et de Vincent Limare. 

Les nouveaux
Ils seront 15 à honorer leur première sélection à Paris en février 2018. Neuf garçons et huit filles, pour une moyenne d'âge de 21 ans : Jolan Florimont (21 ans), Richard Vergnes (23 ans), Daniel Jean (20 ans), Julien La Rocca (25 ans), Luca Otmane (21 ans), Alpha Oumar Djalo (21 ans), Brahima Keita (21 ans), Lorenzo Perricone (20 ans), Mallaurie Mercadier (22 ans), Blandine Pont (18 ans), Amélie Brieux (24 ans), Marie Orsini (22 ans), Sarah-Leonie Cysique (19 ans), Héloïse Lacouchie (27 ans), Stessie Bastareaud (22 ans).

Les déçus
Deuxième des championnats de France, et vainqueur en 2017, Vincent Manquest (-60 kg) se voit préféré Cédric Revol et Richard Vergnes, Jolan Florimont étant automatiquement qualifié en tant que champion de France.

Cinquième sur ce championnat de France, le mondialiste Benjamin Axus (-73 kg) se retrouve réserviste, les quatre du podium - La Rocca, Otmane, Chaine et Duprat - ayant été retenus.

Christ Gengoul (21 ans), licencié à l'AJA Paris XX comme les deux judokas précédemment cités, se retrouve réserviste malgré sa deuxième place aux championnats de France. Les sélectionneurs lui ont préféré deux autres jeunes, Baptiste Pierre (3e, 22 ans) et Alpha Oumar Djalo (3e, 21 ans), ainsi que le repêché de cette sélection Jonathan Allardon (26 ans), battu au 2e tour à Saint-Quentin-en-Yvelines, mais deuxième Français à la ranking.

Vice-champion de France pour la deuxième année consécutive, Clément Delvert (-100kg) est doublé par Cédric Olivar et par Joseph Terhec, tous les deux troisièmes. Les trois combattants se tiennent, mais la déception est légitime pour Delvert - le mieux classé à la ranking -, dont le cas interroge une nouvelle fois sur les critères de sélection.

Les « grands » absents
La vice-championne d'Europe 2017 des moins de 63kg Margaux Pinot, n'est pas sélectionnée. D'après nos informations elle a choisi de remonter en moins de 70kg.
Le champion d'Europe 2016 des moins de 60kg, Walide Khyar, en panne de résultats en moins de 66kg - catégorie dans laquelle il se teste depuis les championnats du monde et dans laquelle il combattra au Grand Chelem de Tokyo - ne sera pas présent à Bercy.
Eliminé prématurément lors des championnats de France, le double vainqueur du Tournoi de Paris, David Larose n'a pas réussi à s'ouvrir les portes d'une nouvelle saison internationale.
Opérés récemment Priscilla Gneto, Pape Doudou NDiaye et Loïc Pietri manquent également à l'appel.

L'avis de alljudo
Cette sélection pour le Tournoi de Paris révèle une nouvelle fois l'absence de critères clairement établis. Comme souvent ceux-ci semblent être à dimensions variables d'une catégorie à l'autre et cela génère de l'incompréhension du côté des athlètes et des clubs.

Nous proposons que pour le Tournoi de Paris, où l'équipe de France se doit de présenter ses meilleurs athlètes, le champion de France et les trois athlètes les mieux classés à la ranking soient systématiquement sélectionnés. Les autres médaillés du championnat de France n'ayant pas pris part au tournoi de Paris, obtiendraient automatiquement une sélection pour l'un des autres Grand Chelem de la saison. Un système sans-doutes imparfait mais qui permettrait de fixer les règles à l'avance.

 


La sélection pour le Grand Chelem de Paris 2017

Réagir à cet article

  • judo77200 - le 26/11/2017 à 07:34

    C'est vrai pas très belle attitude! Katanga a fait la même chose en demi contre zalagh! Leurs entraîneurs ont du faire le tour de la question avec eux

  • AXLEMAN - le 25/11/2017 à 10:03

    https://judotv-combats.damdy.com/Tableaux/2017/CHPT_FRANCE_INDIV_1ERE_DIV/5_M81_CHILARD_Nicolas_GENGOUL_Christ_162238_20171118.htm

  • HARASAWA - le 24/11/2017 à 11:17

    Qui a fait çà ? c'est vrai que le mode de sélection n'est pas claire et il semble que certains judoka sont privilégiés.

  • AXLEMAN - le 24/11/2017 à 07:42

    La prochaine fois, il ne faudra pas demander au public " c'est qui le patron?" en enlevant sa veste de façon ostentatoire...