Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Décès de Paulette Fouillet Article / lundi 27 juillet 2015 / source : alljudo


C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Paulette Fouillet. Ancienne médaillée européenne et mondiale, puis cadre fédérale elle s'est éteinte à 65 ans suite à une maladie.

Sur la toile de nombreuses personnalités du judo rendent hommage à la gentillesse, au dévouement et au dynamisme de cette pionnière du judo féminin qui a consacré sa vie à aider les judokas.

Stéphane Nomis :
« PAULETTE, CETTE CHAMPIONNE TRANQUILLE ET A L'ÉCOUTE...
Je voulais à travers mon témoignage rendre hommage à quelqu'un que j'estimais beaucoup. Paulette Fouillet s'est éteinte. Je suis triste. Les gens qui la connaissaient savent qu'une belle personne est partie. Pendant mes années de judoka à l'Insep, Paulette était la responsable du suivi scolaire des nombreux cancres que nous étions. Ce titre comme ça ne veut rien dire pour beaucoup d'entre vous, mais pour moi c'est juste énorme. Elle fait partie de ce genre de personnes qui pouvaient changer votre vie, je suis content de l'avoir rencontrée. Elle a changé la mienne, j'ai eu plus de contacts avec Paulette en 10 ans d'Insep qu'avec les entraîneurs. Car avant d'être Responsable de nos études elle fut Vice-Championne du Monde et 3 fois Championne d'Europe, elle pouvait en apprendre à beaucoup sur le judo, la gestion du stress, des conflits et le haut niveau. Elle était là pour me remonter le moral quand j'avais perdu une compétition, contrairement aux entraineurs, toujours discrète mais elle a toujours eu des paroles justes et douces pour moi. Elle était ‘tranquille' par contre elle était franche et directe, c'est pour cela que cela marchait bien entre nous. Elle faisait partie de mon jardin secret de l'Insep. Je me souviens d'une fois en particulier quand je voulais arrêter car je n'arrivais pas à percer elle m'avait offert un café qui avait duré 3 heures. On a parlé de tout de rien, de la vie merveilleuse d'athlète de haut niveau malgré ces moments difficiles. A la fin je savais où j'en étais et j'ai repris le chemin de l'entraînement, j'ai finalement réussi à être numéro 1 français. Des fois, elle faisait le tampon entre moi et les entraineurs, toujours à me soutenir et cela n'était pas toujours facile. »
Lire la suite du message

Aurore Quintin :
« C'est vrai que tu nous pistais tous les jours pour savoir si on était en cours, et tu nous laissais des messages vocaux dont j'ai encore ta voix qui résonne dans ma tête nous disant " Melle Quintin , vous n'étiez pas en cours ce matin, j'attends votre raison le plus rapidement possible !" Et lorsqu'on te voyait à l'entraînement ou en muscu on faisait les pas de loup pour ne pas que tu nous entendes et nous vois....
Tout cela était pour notre bien !!
RIP à toi Paulette Fouillet, merci d'avoir été derrière nous car c'est aussi grâce à toi que nous détenons nos diplômes ! Repose en paix. »

Emmeric Le Person :
«Il y a des soirées qui vous marquent plus que d'autres. S'en est une. Une grande dame du judo mondial s'en est allée. Cette éternelle empêcheuse de tourner en rond qui avait la parole juste et affutée comme un ippon. Que ça soit pour une heure ou pour des années elle marque...pardon elle a marqué...tous ceux qui l'ont croisée. Son absence est comme un abime maintenant . Mais qu'on se rassure, son esprit sera toujours là présent pour ceux qui l'aimaient. Personnellement nos conversations seront toujours des pépites . On n'a pas le droit de rater sa vie de judoka quand on eu la chance de la côtoyer . »
Lire la suite du message

Frédérique Jossinet :
« Une grande dame s'en est allée pour toujours . Mais sa bonne humeur, ses rires, ses "rappels à l'ordre", son sens de la repartie et surtout toutes ses petites attentions resteront à jamais.
#‎RIP‬ # Paulette ‪#‎4ever‬ »

Barbara Harel :
« Plus qu'une grande dame du judo, tu étais un vrai personnage, une belle personne... De par ton caractère bien tranché, ta personnalité, ton charisme, tu es un exemple pour nous tous...
Une carrière se construit grâce à des rencontres, tu as fait partie de la mienne car tu m'as toujours soutenue dans les bons comme dans les mauvais moments... Pour cela, je te porte pour toujours dans mon cœur et te serait à jamais reconnaissante.... Ton fameux "alors ma grande" est gravé à jamais... Comme tu me l'as dit, on se retrouvera la haut... En attendant prends soin de notre Alex et de sa petite sœur, toi qui sait si bien épauler les gens... Au revoir Paulette...et merci pour tout.... Je vous aime... une étoile de plus scintille dans le ciel.... »

Matthieu Bataille :
« " Maaaatthieu Baaaaataille , viens là mon grand ! "
Un sacré personnage Paulette, attentionnée, toujours prête à aider .... Au Revoir Madame Paulette Fouillet.»

 


Le palmarès de Paulette Fouillet

Réagir à cet article

  • DELAMAIRE KRYS - le 27/07/2015 à 04:14

    J'ai, avec quelques autres, partagé avec Paulette une année inoubliable sur les tatamis, de l'école de judo de l'INSEP en 1974-1975, et également le premier championnat d'Europe de judo féminin à Gênes, elle était une excellence judokate,c'est avec finesse, et presque un petit sourire, qu'elle envoyait ses adversaires au tapis avec une implacable technique, dans le style force tranquille.... Aujourd'hui je garde d'elle ce côté Zen, sa force et son perfectionnisme, Paulette tu es une grande dame qui a œuvré au développement et à la reconnaissance du judo féminin, et de notre noble discipline dans son ensemble. Sayonara .......Repose en paix Paulette! Christine Delamaire