Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

La Géorgie conserve son titre Article / dimanche 28 avril 2013 / source : alljudo.net (Laurent Mathieu)


Les Géorgiens ont conservé leur titre de champion d'Europe par équipes aux dépends de la Russie, tandis que l'équipe de France s'est inclinée dès le premier tour. Chez les filles, les Pays-Bas l'emportent devant la France.

Dominateurs lors des championnats individuels, les Géorgiens ont mis un point d'honneur à aller cherche le titre par équipes face à la Russie. Ils avaient pourtant le désavantage d'aligner en équipes les combattants qui avaient disputé les individuels, tandis que la Russie pouvait faire rentrer du sang frais puisqu'elle s'était déplacée avec un groupe pour les individuels et un deuxième groupe pour les équipes. Si la fatigue a sans doute joué dans la défaite initiale du champion olympique et champion d'Europe Shavdatuashvili face à Pulyaev, Rekhviashvili face à Mogushkov, Tchrikichvili face à Magomedov et Liparteliani face à Sulemin ont su trouver les ressources pour offrir à la Géorgie son sixième titre européen. Une belle leçon de courage et de force collective.

Cet état d'esprit n'était pas présent dans les rangs de l'équipe de France privée de Riner et de Pietri blessés. Si Jonathan Allardon apparaissait léger en -81kg pour remplacer son ancien camarade de club Loïc Pietri, le reste de l'équipe avait fier allure avec les trois médaillés Larose, Duprat et Bonvoisin, accompagné d'un Alexandre Iddir en quête de rachat. Malheureusement les Français passaient complétement à côté de leur sujet, et ils se faisaient sortir sans gloire par l'Allemagne sur le score de 4 à 1, seul Pierre Duprat parvenant à remporter son combat. Un échec qui fait tâche après la belle réussite en individuel.

Emoussée physiquement les Françaises se sont hissées jusqu'en finale, mais elles n'ont pas trouvé l'énergie nécessaire pour venir à bout d'une équipe néerlandaise largement prenable. Les Néerlandaises avaient pour elle l'avantage de la fraîcheur avec des filles qui, à l'exception de Verkerk (3e en -78kg), avaient toutes été éliminés prématurément en individuel. Elle pouvait également compter sur la présence de leur leader Edith Bosch en -70kg qui avait fait l'impasse sur les individuels pour mieux se consacrer à ce qu'elle avait annoncé être sa dernière grande compétition.
Battue sur le score de 4 à 1, avec une seule victoire à mettre au compteur d'une Clarisse Agbegnenou décidemment intouchable à Budapest, les Françaises n'ont pas à rougir de leur performance.
Le résumé de la finale


Résultats des championnats d'Europe de judo par équipes 2013

Réagir à cet article