Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - En bref

Larbi Benboudaoud : "Clarisse est au dessus" En bref / mercredi 13 janvier 2021 /


L'analyse de Larbi Benboudaoud, responsable de l'équipe de France féminine, suite à la deuxième journée des Masters.

Margaux Pinot ne s'est pas mis dedans au premier match. Elle s'est faite endormir sur la Coréenne et perd au golden score. C'est dommage car Margaux a les armes pour aller sur le podium.

Marie-Eve Gahie fait une grosse erreur dans la gestion du match en quart de finale sur la Russe et se fait avoir au sol sur sa finale de repêchage. C'est Marie-Eve : beaucoup de qualités mais parfois elle est capable de faire des boulettes de débutante.

Comme quoi, il y a encore du travail avec elles deux. C'est quand même frustrant car elles sont n°1 et n°2 de la World Ranking List et on rentre de cette catégorie avec zéro médaille.

Clarisse Agbegnenou, fidèle à elle-même a été au-dessus du lot. Elle a fait une super journée. Elle était sereine. Elle va au golden score mais pas de soucis, elle a des ressources techniques. Elle est vraiment au-dessus. Elle n'a pas été inquiétée. De l'extérieur, on peut avoir l'impression qu'elle est tranquillou, qu'elle n'est pas si motivée que ça. Mais la vérité c'est que non seulement elle est motivée pour gagner mais je pense qu'aux Jeux elle le sera encore plus. Là en étant tranquille elle claque la médaille d'or alors quand elle va être à bloc par rapport à l'objectif olympique, ça va le faire et je n'ai aucun doute là-dessus.



Réagir à cet article