Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Tournoi de France Juniors : J1 Article / samedi 15 mai 2010 / source : alljudo.net


La première journée du tournoi de France juniors a été dominé par les Japonais. Résultats, tableaux et commentaires.

Si le tournoi juniors de Lyon ne fait plus parti du circuit européen - la Fédération Française ayant refusé de payer les droits d'organisations réclamés par l'UEJ - il n'en demeure pas moins un rendez-vous de première importance dans le calendrier international junior. Pour preuve les Japonais ont envoyé une équipe complète aussi bien chez les filles que chez les garçons, tandis que les Russes ont envoyé quelques uns de leurs meilleurs garçons.

-55 kg : la journée a été profitable à Maxime Dufond (2e) qui se hisse en finale, après avoir battu l'Autrichien Bernhard Lang, tombeur du champion de France Jefferson Soler au 1e tour. En finale, face au Russe Aram Grigoryan, le pensionnaire du Lagardère Paris Racing, n'a pas trouvé de solution et il a fini par céder d'un yuko durant le golden score.

-60 kg : le champion de France Adrien Bourguignon décroche le podium, en battant le vice champion de France Christophe Latil (3/1). Le combat est allé à son terme, mais Adrien Bourguignon a globalement dominé les débats avec des attaques plus incisives que celles de son adversaire.

-66 kg : Vainqueur des championnats de France, alors qu'on ne l'attendait pas forcément, le Niçois Vincent Vallée a confirmé son titre en décrochant aujourd'hui la médaille d'argent. En finale, il réalise un bon combat face au Japonais Kento Shimizu, mais dans la dernière minute il se fait surprendre sur un tai-otoshi à ras du sol, compté yuko, avant d'être immobilisé. Cette catégorie propose une belle densité, puisque Morgan Ré et Alister Ward décrochent le bronze face à deux autres français, Arthur Clerget et Julien El Faiz.

-73 kg : Avec un tableau plutôt dégagé, Sabri A llich se hisse en finale avant de subir la loi du Japonais Shohei Ono, qui n'a pas de lien de parenté avec Takashi Ono, mais qui a comme point commun avec son ainé de posséder un terrible uchi-mata. Battu par le Russe Kamal Baykulov, le champion de France Jonathan Allardon a réussi a remonter les repêchages et a décrocher le bronze, aux drapeaux, face à Selmene Guelai.

-44 kg : La surprise est venue de Morgane Houx qui déroche l'argent, alors qu'elle avait été battue au premier tour des championnats de France. Carole Erdeven déjà troisième des championnats de France, décroche le bronze.

-48 kg : La seule finale franco-française du jour a opposé Louise Raynaud à Mélanie Clement, et a tourné à l'avantage de la première citée. Le début combat était engagé, mais pas forcément agréable à suivre, car les deux combattantes se tenaient dans des postures très latéralisées, l'une à droite l'autre à gauche. Louise Raynaud cherchait les situations de corps à corps sur lesquelles on sentait qu'elle pouvait être dangereuse, tandis que Mélanie Clement n'osait pas trop s'engager. Après trois minutes de combat, Louise Raynaud parvenait à arracher son adversaire sur un puissant ura-nage, compté ippon. La championne de France Scarlett Gabrielli a été battue au second tour et n'a pas été repêchée.

-52 kg : En l'absence de Priscilla Gneto, championne de France et indiscutable numéro un de la catégorie, Sabrina Miraoui (3e) est la meilleure Française devant Marie Havy (5e) et Meggan Bouvet (5e).

 -57 kg : La championne de France Rachelle Plas continue de dominer la catégorie et elle réalise un parcours sans faute, avec une belle victoire, en finale, sur la Japonaise Terumi Kaneko : un o-uchi-gari accompagné d'une forte saisie à l'intérieur de la cuisse compté ippon pour la plus grande joie d'un public qui, jusque là, n'avait pas beaucoup eu l'occasion de voir tomber les Japonais. Lola Benarroche (3e) et Hélène Receveaux (3e) restent en embuscade.


Classement par pays
Photos des podiums

Réagir à cet article

  • philb - le 20/05/2010 à 11:25

    Non la sortie n'est pas valable, attaque faite "au dépourvu "mais entendable