Championnats d'Europe Vienne 2010

du vendredi 23 avril 2010 au dimanche 25 avril 2010

  • Direct
  • Repères
  • Vidéos
  • Résultats
  • Engagés

05/12 21:41 : le bronze pour Louette

Surprise par la première attaque de la Polonaise Pogorzelec comptée yuko, Lucie Louette s'est ensuite appliquée a bien poser sa main gauche, enfermant petit à petit la Polonaise dans sa garde de fer. Dominée physiquement, la Polonaise se faisait remonter aux pénalités avant de se faire disqualifier pour une saisie aux jambes. Première médaille européenne pour Lucie Louette qui nous laisse tout de même un peu sur notre faim.

05/12 21:41 : Louette bien seule

Hécatombe aujourd'hui dans le camp français puisque seul Lucie Louette est encore en course pour une médaille de bronze.

- Un premier tour négocié en 20 secondes contre la Monténégrine Bijovic (juji-gatame) et une victoire sur l'Allemande Luise Malzahn, grâce à un tai-otoshi à ras du sol qu'on ne lui connaissait pas encore, ont permis à Lucie Louette d'accéder aux demi-finales. Contre la Hongroise Abigel Joo, elle engageait un véritable bras de fer, oubliant peut-être un peu trop de faire du judo. Les pénalités montaient de part et d'autre et le décalage se faisait en faveur de la Hongroise, du coup la Française était obligé de prendre des risques et elle se faisait cueillir sur uchi-mata à quelques secondes de la fin.

- Après s'être échauffé contre le représentant du Lichenstein Mirko Kaiser, Romain Buffet s'est incliné face au Grec Ilias Iliadis. Même si le Grec n'est plus au niveau qui était le sien il y a quelques saisons, il reste un redoutable contreur, et Romain Buffet l'a appris à ses dépends. En s'exposant avec des attaques en o-soto-gari il a subi deux fois le te-guruma du Grec, pour deux yukos, ensuite Ilias Iliadis s'est contenté de gérer son avantage.

- Cyrille Maret s'est incliné au 2e tour face à l'Allemand Benjamin Behrla sur kata-guruma, alors qu'il tait déjà mené d'un yuko. Dominateur au niveau national, Maret ne parvient toujours pas à franchir le cap à l'international.

- Pour son retour chez lourds Matthieu Bataille a perdu dès le 1e tour face au Polonais Janusz Wojnarowicz. Pénalisé puis enroulé, le Français a semblé bien impuissant face aux 170 kg de son adversaire.

- Eva Bisseni est passé au travers en s'inclinant dès le premier tour face à la Bosniaque Larisa Ceric. Elle aura rapidement l'occasion d'effacer cette contre-performance, car la concurrence au niveau national est pour l'instant inexistante.

05/12 21:41 : il faudra se contenter du bronze

Trois Français sont encore en course pour décrocher une médaille de bronze, il s'agit de Mylène Chollet (70 kg), Antoine Jeannin (81 kg) et Ugo Legrand (73 kg). Gévrise Emane pour sa part a été éliminée dès le premier tour.

- Après un début de parcours parfaitement maîtrisé -ippon sur l'Italienne Erica Barbieri et sur la Russe Olesya Ovseychuk - Mylène Chollet s'est heurtée à la vice-championne du monde hongroise Anett Meszaros : deux pénalités, puis un wazari sur makki-komi ont eu raison de la vaillance de la Française qui rencontrera l'Espagnole Cecilia Blanco pour la place de 3e.

- Antoine Jeannin a alterné le bon et le moins bon tout au long de la matinée. Som premier combat a failli être le dernier puisqu'il était mené d'un wazari par le Letton Konstantin Ovcinnikovs avant de trouver l'ouverture sur o-uchi-gari à 27s du terme. Il s'en également bien tiré face à l'Allemand Sven Maresch en marquant yuko durant le golden score juste après qu'une attaque de l'Allemand, qui valait peut-être yuko, n'ai pas été comptabilisée. Paradoxalement, c'est face au Géorgien Levan Tsiklauri, son adversaire le plus réputé jusque là, qu'il a connu son combat le plus facile, en marquant deux yuko sur okuri-ashi-barai et kata-guruma, avant de conclure en juji-gatame. Malheureusement, en demi-finale, il s'est fait surprendre en 10s par le kata-guruma du Biélorusse Aliaksandr Stsiashenka, il devra maintenant batailler pour le bronze avec l'Anglais Euan Burton.

Ugo Legrand a réalisé un parcours intéressant, avec de l'envie, du mouvement et des attaques. Même s'il a souffert face à la puissance de l'Allemand Christopher Volk il a fini par lui imposer son rythme, tout comme il l'a fait au tour suivant face au Moldave Trudov. En demi-finale, cela s'est joué d'un rien face au Hongrois Attila Ungvari (le frère de l'autre), Legrand se faisant sanctionner sévèrement pour une saisie en bout de manche durant le golden score. Après une victoire expéditive sur l'Anglais Daniel Williams en repêchage, il a gagné le droit de disputer le bronze au triple champion d'Europe Zaza Kedelashvili.

- Gévrise Emane s'est inclinée au premier tour face à a l'Italienne Edwige Gwend. C'est une surprise si l'on regarde le palmarès de ces deux athlètes, mais cela l'est beaucoup moins si l'on tiens compte du talent  de cette jeune combattante, 5e des derniers championnats du monde, et qui a réussi aujourd'hui à se hisser jusqu'en finale. C'est sans doute l'une des futures grandes de la catégorie.

05/12 21:41 : La générosité de Korval pas récompensé

Loïc Korval a échoué dans sa conquête du bronze face au Slovène Draksic. Battu sur un yuko généreusement accordé à Draksic durant le golden score, on constatera tout de même qu'aujourd'hui le Français n'a pas su élever son niveau pour aller chercher son premier podium européen. Animé d'une grande volonté de bien faire, Loïc Korval a beaucoup attaqué, dans toutes les directions, mais il a été globalement assez inefficace. Avec l'attaque à outrance pour seul schéma tactique, il a souvent oublié de construire au niveau de ses saisies et de ses préparations d'attaques. il devra, à l'image de Sofian Milous aujourd'hui, se montrer plus calme et plus lucide pour passer le cap qui le sépare encore des meilleurs mondiaux.

05/12 21:41 : Bonna, au courage

L'affaire paraissait mal embarquée pour Pénélope Bonna : menée d'un yuko, après s'être fait contrer sur seoi-nage, la Française s'engluait dans le judo de l'Allemande Kraeh qui prenai le parti d'essayer de conserver son mince avantage. Les secondes s'écoulaient vite, et on était déjà dans la dernière minute sans que la Française n'ait été vraiment dangereuse. L'étincelle allait venir d'un enchaînement o-soto-gari / nidan-ko-soto-gari compté yuko qui permettait à la Levalloisienne d'obtenir le golden score. La suite était crispante, les deux combattantes jetaient toute leur force dans la bataille et les situations chaudes se multipiaient. Peut-être un peu plus fraîche physiquement, Pénélope Bonna trouvait la faille en contrant l'Allemande sur te-guruma, elle pouvait lever les bras, cette médaille elle est vraiment allé la chercher.

05/12 21:41 : Milous, quelle santé !

Sofian Milous a largement dominé l'Autrichien Paischer dans la finale des -60 kg. Pendant les deux premières minutes l'Autrichien s'est appliqué à bloquer les mains du Français, mais petit à petit Sofian Milous est parvenu à imposer son kumikata haut à gauche, mettant l'Autrichien au supplice. Dominateur sur les mains, le Français alternait intelligemment avec des tentatives en seoi à droite et les pénalités montaient. Dans la dernière minute Paischer était complétement dépassé et il finissait par se faire enrouler sur une attaque en makikomi à 17 secondes du terme.

05/12 21:41 : Trois chances de podium

A l'issue de la première matinée des championnats d'Europe, trois Français sont encore en course pour décrocher une médaille :
- En moins de 60kg, Sofian Milous disputera la finale face à l'Autrichien Paischer. En quart de finales, le Français a réalisé un gros coup en sortant le champion du monde Ukraininen Zantaraya, qu'il a totalement étouffé grâce à son rythme et à sa garde haute à gauche. Obligé de constament truquer le match, l'Ukrainien a fini par se faire pénaliser durant le golden score, une sanction logique, qui aurait pu tomber plus tôt. En demi-finale le pensionnaire de l'OJ Nice s'est joué de l'Italien Elio Verde, 3e des derniers championnats du monde, grâce à un uchi-mata plein d'autorité. Très lucide durant tous ses combats, Sofian Milous devra rester calme dans une finale qui s'annonce bouillante face au très expérimenté Paischer, bien décidé à remporter son troisième titre européen devant son public.

- en mois de 66 kg Loïc Korval combattra pour le bronze face au Slovène Draksic. Très brouillon lors de son 1e tour face au Moldave Scvortov, il s'est ensuite incliné rapidement sur le kata-guruma de l'Autrichien Mitterfellner. En repêchage il a réussi un combat convaincant face à l'Arménien Nazaryan. Le podium paraît largement accessible.

- en moins de 52 kg Pénélope Bonna disputera le bronze à l'Allemande Kraeh. Après avoir sorti l'Albanaise Kelmandi et la Néelandaise Bravik, la Française s'est inclinée en demi-finale face à la suprenante Italienne Forciniti, tombeuse de l'Espagnole Carrascosa. Après cette défaite face à une adversaire à sa portée, la Levalloisienne devra se remobiliser si elle ne veut pas échouer au pied du podium.

 

LIENS UTILES
Résultats des championnats d'Europe 2009
Pronostiquez sur les championnats d'Europe
Le parcours des Français sur l'EDJ

RETRANSMISSIONS
- sur le site de L'UEJ
- sur Canal+ Sport :
jeudi de 17h45 à 19h30
vendredi de 22h20 à 23h50
samedi de 0h15 à 0h50
dimanche de 19h à 20h35


MERCREDI 21 AVRIL

20h00 : tirage au sort

JEUDI 22 AVRIL
10h00 : début des combats
17h00 : bloc final
féminines : 48kg, 52kg, 57kg
masculins : 60kg, 66kg

VENDREDI 23 AVRIL
10h00 : début des combats
17h00 : bloc final
féminines : 63kg, 70kg
masculins : 73kg, 81kg

SAMEDI 24 AVRIL
10h00 : début des combats
17h00 : bloc final
féminines : 78kg, -78kg
masculins : 90kg, 100kg, +100kg

DIMANCHE 25 AVRIL
10h00 : début des combats
17h00 : bloc final
Equipes féminines
Equipes masculines

REVUE DE PRESSE
Aurore Climence : "Revenir sans regrets"
Les légers ouvrent le bal

vignette Bryant (GBR) - Kocaturk (TUR) durée : 07:28
publiée le27/01/2011
vignette Quintavalle (ITA) - Baeyens (BEL) durée : 00:44
publiée le23/01/2011
vignette Franssen (NED) - Ribout (FRA) durée : 07:39
publiée le11/01/2011
vignette Liparteliani (GEO) - Ledenyi (HUN) durée : 01:06
publiée le26/04/2010
vignette Iliadis (GRE) - Schirnhofer (AUT) durée : 04:49
publiée le24/04/2010
vignette Mammadov (AZE) - Bauza (LTU) durée : 04:57
publiée le24/04/2010
vignette Zeevi (ISR) - Bloshenko (UKR) durée : 04:07
publiée le24/04/2010
vignette Nyman (SWE) - Liparteliani (GEO) durée : 05:57
publiée le24/04/2010
vignette Ilias (GRE) - Hildebrand (GER) durée : 04:16
publiée le24/04/2010
vignette Iliadis (GRE) - Buffet (FRA) durée : 01:50
publiée le24/04/2010
vignette Legrand (FRA) - Kedelashvili (GEO) durée : 03:00
publiée le24/04/2010
vignette Burton (GBR) - Jeannin (FRA) durée : 05:47
publiée le24/04/2010
vignette Willeboordse (NED) - Bedzeti (SLO) durée : 02:49
publiée le23/04/2010
vignette Van Snick (BEL) - Bogdanova (RUS) durée : 01:48
publiée le22/04/2010
vignette Mooren (NED) - Mudranov (RUS) durée : 05:48
publiée le22/04/2010
vignette Verde (ITA) - Davtyan (ARM) durée : 02:55
publiée le22/04/2010
vignette Milous (FRA) - Paischer (AUT) durée : 05:25
publiée le22/04/2010
vignette Mitterfellner (AUT) - Karimov (AZE) durée : 01:35
publiée le22/04/2010
vignette Zantaraia (UKR) - Burjan (HUN) durée : 01:40
publiée le22/04/2010
vignette Ungvari (HUN) - Pliyev (UKR) durée :
publiée le22/04/2010
vignette Paischer (AUT) - Reinvall (FIN) durée : 02:33
publiée le22/04/2010
 

tableaux féminins tableaux féminins -48 -52 -57 -63 -70 -78 +78

tableaux masculins tableaux masculins -60 -66 -73 -81 -90 -100 +100
 
-48-52-57-63-70-78+78
-60-66-73-81-90-100+100