Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

France 1D : on a aimé / on a pas aimé Article / lundi 11 janvier 2010 / source : alljudo.net


Retour sur les championnats de France 1e division qui se sont déroulés à l\'Axone de Montbéliard.

On a aimé :
- La fraîcheur et le culot de Clarisse Agbegnenou (1e en 63 kg) et de Rachel Plas (2e en 57 kg), qui sont toutes les deux juniors, et qui s\'invitent de belle manière sur le podium senior.
- En vrac : le judo offensif de Thibault Dracius, d\'Aurélien Chausson ou encore d\'Alister Ward, qui n\'ont pas eu la chance d\'être récompensés par un podium, mais à qui on peut décerner le prix du public.
- Le tomoe-nage de Matthieu Thorel sur Thomas Sinsou, on aurait dit le nage-no-kata ...
- Le travail en newaza de Baptiste Leroy, et notamment certaines séquences très proches du Ju-Jitsu Brésilien.
- L\'Axone, un beau complexe pouvant accueillir du monde et héberger faiclement six surfaces de combats.

On n\'a pas aimé :
- L\'absence des leaders du judo français. A ceux qui ont préféré se réserver pour le Master - Riner, Decosse, Ribout pour ne citer que les principaux - sont venus s\'ajouter les forfaits pour blessure du champion du monde junior Loïc Pietri (problèmes aux adducteurs et aux avant-bras) et du médaillé mondial Pierre-Alexandre Robin (infection à un pouce).
- Le hansokumakke direct pour les attaques au jambes. Il suffit d\'un mauvais réflexe pour avoir combat perdu, la sanction est totalement disproportionnée par rapport à la faute.
- Le combat Méséguer - Legrand. Trois interruptions pour saignement (deux pour Legrand, une pour Méséguer), trois changements de vestes pour Legrand, et Méséguer qui conserve son wazari d\'avance en faisant systématiquement lâcher les mains sans être sanctionné, c\'était sans conteste le combat le plus indigeste du week-end.
- Les deux supporters excités qui ont cru bon d\'enjamber les barrières pour venir mettre des coups de pied dans les panneaux publicitaires et dans les écrans plasma, pour on ne sait quelle raison... ils ont sans doute confondu l\'Axone et le Parc des Princes.



Réagir à cet article