Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Dernière journée sans médaille Article / dimanche 25 octobre 2009 / source : alljudo.net


La France fait choux blanc lors de la dernière journée des championnats du monde de judo. Quintin (5e en +78 kg) méritait le bronze.

On attendait Tcheuméo, voir Dion, ce sont Quintin (3e) et Delvert (7e) qui ont été les Français les en plus en vue aujourd\'hui. Car bien souvent le judo se joue dans la tête : Quintin, sans complexes, a fait ce qu\'il fallait face à des filles lui rendent des centimètres et des kilos ; elle méritait le bronze. Delvert en mode agressif sort trois clients, le Brésilien, le Monghol et l\'Ukrainien. Le même Delvert, en mode passif,  perd en quelques secondes face au Bélarus puis face à l\'Azéri. Un peu en dedans, Tcheuméo et Dion se font sortir par des adversaires qui nécessitaient qu\'ils élèvent leur niveau... tout est affaire de mental, ou presque.

En moins de 100 kg, le Tchèque Krpalec fait le doublé après son titre obtenu à Bangkok en 2008. Ce judoka qui doit culminer à 1m95 étouffe ses adversaires avec sa garde profonde et ses attaques incessantes en sumi-gaeshi et en o-uchi-gari. Pas forcément esthétique mais terriblement efficace, c\'est un sacré client qui débarque cette année chez les seniors.

Petite journée pour les Japonais qui doivent se contenter – tout est relatif – d\'une médaille d\'or remportée par Ogata (-78 kg). Sortie du même moule que les autres membres de cette impressionnante équipe féminine (7 médailles dont quatre titre), elle fait uchi-mata et elle est forte au sol. En revanche le futur grand poids lourd Japonais n\'est pas encore arrivé, ou alors le dénommé Toyoda (5e) cache bien son jeu.

On a aimé
- Toute l\'équipe japonaise en kimono à l\'échauffement : les combattants du jour bien sûr, mais également ceux des jours précédents, les coachs...il y avait même Kosei Inoue.
- Tengiz Khubuluri et Robert Van de Walle assis l\'un à côté de l\'autre dans les tribunes. Il y a trente ans ils disputaient la finale des championnats du monde 1979, ici-même, à Coubertin.
- La belle finale des +100 kg entre deux poids lourds de poche, le Coréen Cho et le Russe Nazhmudinov.

On n\'a pas aimé
- L\'Espagnole Sara Alvarez qui sort sur une civière.
- La Lituanienne qui l\'emporte face à Quintin en n\'ayant jamais attaqué et en ayant tout fait pour casser le rythme le combat.


http://www.alljudo.net/resultats-judo-713.html
http://www.alljudo.net/evenement-judo-5.html

Réagir à cet article