Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Ribout, championne du monde ! Article / jeudi 27 aout 2009 / source : alljudo.net


A 21 ans, Morgane Ribout a réalisé un exploit retentissant en remportant la médaille d\'or pour sa première participation à un championnat du monde.

Même les plus optimistes n\'auraient pas osé parier sur une victoire finale de Morgane Ribout. Son talent n\'était pas en doute, mais son inexpérience (un unique championnat d\'Europe à son actif), son âge (21 ans), le tirage au sort monstrueux dont elle avait hérité et la spirale négative dans laquelle l\'équipe de France commençait à glisser, semblaient être des obstacles insurmontables.
Mais voilà, la pensionnaire du Lagardère Paris Racing a su faire preuve d\'une qualité qui avait manqué aux Français jusque là : le sens de l\'offensive. Se comportant toujours en patronne, elle commençait par sortir proprement la Néerlandaise Gravenstijn sur un uchimata compté wazari puis, elle écartait la vieillissante Cubaine Lupetey aux pénalités. En quarts de finale, elle se jouait de la Chinoise Lien qui subissait coup sur coup un te-guruma un peu hanché et un ramassement de jambe sur une tentative de sumi gaeshi, le tout en à peine deux minutes.
Mais le meilleur était à venir et sa demi -finale restera comme son chef d\'œuvre : première à saisir la manche, elle laissait la Japonaise Matsumoto monter sa main droite pour la surprendre sur une forme de o-goshi à gauche terminée en haraï, splendide ! Pour aller au bout de son rêve il fallait encore vaincre l\'empêcheuse de tourner le dos, la reine du ramassement de jambe, la Portuguaise Monteiro. Ribout ne paniquait pas, elle parvenait à faire le combat sans prendre trop de risques face à l\'opportuniste championne d\'Europe qui se faisait pénaliser pour des attaques à genou sans préparation. La cadette de l\'équipe de France gérait sa fin de combat avec un passage au sol opportun, créant du même coup la grosse sensation du jour.

Même si tout n\'est pas à jeter dans la journée de Gilles Bonhomme, il lui a certainement manqué de ce petit brin de culot et d\'insouciance qui ont fait la force de Morgane Ribout aujourd\'hui. Après avoir passé les deux premiers tours en se montrant solide à défaut d\'être inspiré, il allait mal négocier son combat face au Turc Huysuz. Menant rapidement d\'un yuko, le Niçois d\'origine avait le tort de vouloir gérer et il laissait le Turc revenir dans la partie. Une première moulinette ne le réveillait pas, et Huysuz qui avait l\'initiative du combat marquait yuko sur te-guruma. Mené, Bonhomme réagissait, mais le Turc était à l\'affût des opportunités de contre et il marquait de nouveau yuko sur te-guruma.

Décidément Audrey La Rizza ne parvient pas à s\'exprimer lors des grandes échéances. Forte d\'une saison où ses résultats ont été très corrects en tournoi, elle se troue une nouvelle fois en championnat. Cette fois-ci c\'est la Kazakhe Kaliyeva qui profite de sa crispation pour lui passer un ippon-seoi-nage victorieux, et pour l\'éliminer dès le deuxième tour.

 



Réagir à cet article

  • 4X4 - le 27/08/2009 à 09:25

    Tout simplement LA CLASSE!!!!!!

  • judomoys - le 27/08/2009 à 07:37

    oh putin c tro bien!! tro contente pour elle!!