Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Championnats du Monde Open : 2e journée Article / dimanche 21 decembre 2008 / source : alljudo.net


Les favoris ont répondus présents, Riner l\'emporte chez les garçons, et la Chinoise Tong domine le tableau féminin.

Un énorme haraï-goshi sur le Néeralandais Vuijsters en quarts, une demi-finale maîtrisée face au Polonais Etiel, et enfin une courte victoire face au fuyant Mikhaylin en finale, voilà pour les faits.

Au delà de cette nouvelle victoire, la manière a été plus que convaincante. Déterminé, encore plus fort physiquement qu\'il y a quelques mois, Riner avait envie de faire du judo, de mettre des pions, et cela s\'est vu. Haraï-goshi, o-soto-gari, o-uchi-gari, des tentatives de liaisons debout-sol, la palette est belle, et elle servi par une vitesse exceptionnelle pour un judoka de son gabarit. Alors, si l\'envie demeure, si le Japon ne sort pas un nouveau phénomène, si les sirènes du free-fight ne viennent pas résonner trop fort aux oreilles de Teddy, il peut régner sur le judo mondial pendant 10 ans, et devenir le plus grand athlète de son sport.

Mention également à Matthieu Bataille (3e) pour son courage et sa rage de vaincre. Après avoir connu la galère de la blessure, puis une arrivée délicate dans sa nouvelle catégorie des moins de 100 kg, le Levalloisien avait sans doute besoin d\'une performance comme celle-ci pour rebondir. C\'est peut-être lui le futur leader de la catégorie.

Chez les filles, de suspens il n\'y a pas eu, tant la Chinoise Tong a dominé l\'épreuve de ses 131 kg. Comme aux Jeux ses makkikomi enchaînés en newaza et ses seoi-nage ont fait mouche. Elle remporte haut la main le titre suprême, et les 25000 $ promis aux vainqueurs.




Réagir à cet article