Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Bilan des Jeux Olympiques : le communiqué de la FFJDA Article / lundi 25 aout 2008 / source : FFJDA


Quatre médailles aux Jeux Olympiques de Pékin dans un contexte de performances sportives exceptionnelles est un bon résultat pour le président de la Fédération Française de Judo, Jean-Luc Rougé.

Communiqué de presse de la FFJDA :

Deux médailles d’argent, deux médailles de bronze soit quatre médailles pour treize engagés est conforme à nos pronostics. Le manque de réussite ne nous a pas permis de couronner ce résultat par la médaille d’or que nous espérions. Lucie et Benjamin sont passés très près, une action extraordinaire d’Ayumi Tanimoto a provoqué notre admiration et notre désespoir, l’action de Benjamin qui aurait pu lui donner une médaille d’or s’est soldée par son abandon sur blessure.

Avec trois athlètes cinquièmes et un septième, autant de médailles chez les hommes que chez les femmes, huit judokas sur treize sont classés dans les huit premiers (critère ministériel d’évaluation de la performance). Nous sommes fiers de nos compétiteurs, de leur esprit d’équipe, de leur engagement, de leur résultat.

Le niveau des compétiteurs judo est particulièrement relevé avec 92 pays représentés par 386 athlètes, 25 pays se partagent les 56 médailles, il faut noter l’arrivée de pays d’Asie Centrale, avec la Mongolie, le Kazakhstan notamment, qui, fort de leur culture et de leur expérience de lutte habillée locale proche du judo ont adopté notre discipline pour aller chercher des médailles olympiques. Ainsi la Mongolie a obtenu par le judo la première médaille d’or de son histoire. Cette arrivée de nombreux combattants très physiques aux techniques insolites a mis l’arbitrage en difficulté et a démontré sa nécessaire évolution.

Il faut noter que deux champions du monde seulement ont conservé leur suprématie mondiale : le Géorgien Tsirekidze en moins de 90 Kg et la Chinoise Tong en plus de 78 Kg.

Nos judokas ont été particulièrement brillants et généreux, ils ont montré leurs qualités techniques en produisant un judo d’attaque, un judo panache qui correspond à notre vision du judo : Benjamin Darbelet, Lucie Decosse, Dimitri Dragin, Barbara Harel, Mathieu Daffreville. Certains sont déçus car ils n’ont pas réussi ou n’ont pas pu s’exprimer mais c’est la dure loi du sport et de la compétition. Certains ont réussi à se surpasser pour aller chercher une belle médaille de bronze comme Stéphanie Possamai et Teddy Riner. Troisième des Jeux Olympiques à 19 ans, Teddy Riner a réussi une performance remarquable.

« L’objectif annoncé est atteint et, le comportement, l’attitude, la détermination de nos judokas ont été remarquables, je suis pleinement satisfaite même s’il nous a manqué un peu de réussite », dit Brigitte Deydier la DTN.



Réagir à cet article