Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Vie des clubs et des régions

Ça bouge en Gironde Vie des clubs et des régions / mardi 7 juillet 2020 / source : alljudo


Alors que Jean-Luc Rougé aura face à lui une liste d'opposition pour la première fois depuis huit ans, d'autres initiatives spontanées fleurissent dans les comités pour apporter un vent de nouveau sur le judo français. Exemple en Gironde.

« Je suis présidente du club de Saint-Médard depuis trois ans, et les liens avec notre comité sont quasi inexistants malgré des sollicitations répétées de notre part » explique Stéphanie Martin-Alvarez avant de poursuivre : « L'élément qui a déclenché la constitution de notre liste c'est l'absence de réaction et de communication du comité durant l'épisode Covid-19 ».

C'est à partir de de ce moment-là qu'en compagnie de Cédric Terret, et de son mari Grégory Martin, tous deux ceintures noires 3e dan qu'ils décident de constituer une liste : « Les réactions des présidents de clubs, des professeurs, des arbitres, des commissaires sportifs ou des athlètes que nous avons contacté ont été très favorables » explique ce dernier. « il faut du changement dans notre département. Il n'y a pas de nouveaux projets, les acteurs ont perdu le plaisir d'œuvrer ensemble, et les profs n'ont plus envie d'envoyer leurs élèves en stage et aux compétitions. Nous faisons tous les mêmes constats et c'est cette envie d'insuffler une nouvelle dynamique qui a permis de fédérer rapidement une équipe. »

Le comité de Gironde possède de nombreux atouts : un pôle espoirs, un pôle France, un pôle universitaire, un bel outil avec le dojo de Lormont, des enseignants et des bénévoles. Pourtant le nombre de licenciés n'a cessé de baissé depuis 4 ans.

Un beau challenge donc pour l'équipe de Grégory Martin au sein de laquelle on retrouve Emilie Andéol, Alain Arnault et Guillaume Fort : « Nous sommes contents d'avoir d'anciens champions avec nous, mais il est important de noter que notre équipe est constituée de profils variés œuvrant au quotidien pour le judo sur l'ensemble du territoire départemental comme par exemple Jean Thébault, très impliqué dans le judo vétérans. Nous arrivons avec des idées neuves, des compétences et de la motivation. Cela nous donne de la légitimité, et cela insuffle de la confiance dans notre projet » conclut Grégory Martin.

Ancré dans le tissu local depuis 30 ans et investi dans le judo girondin depuis plus de 20 ans, Grégory Martin a été membre pendant plusieurs années de la commission développement au sein de la FFJDA. Titulaire d'un doctorat en géographie, avec une thèse sur la territorialisation de la pratique du judo, il a été désigné à l'unanimité comme tête de liste par les 14 membres de l'équipe.
...

La liste : ANDÉOL Émilie, ARNAULT Alain, AUCHÉ Nicolas, CHAIGNAULT Sandrine, FORT Guillaume, GAUFICHON Pascal, HAMEAUX Camille, LAVILLE Benoît, MARTIN-ALVAREZ Stéphanie, MARTIN Grégory, TERRET Cédric, TEYSSIER Muriel, THÉBAULT Jean, VICTORIN Laurent.

Le message officiel : « Nous voulons poursuivre le travail engagé depuis plusieurs années en amenant un souffle nouveau. Pour cela, plaçons l'humain au cœur du projet, recréons du lien entre tous les clubs, construisons l'avenir du judo girondin de l'éveil judo aux vétérans avec les différents acteurs (présidents de club, enseignants, arbitres, commissaires sportifs, athlètes, anciens athlètes de haut niveau...) et privilégions le partage d'expériences.

Si vous voulez prendre contact avec notre équipe,
voici notre courriel : ensemblepourlejudogirondin@gmail.com
et notre page Facebook : Ensemble pour le judo Girondin

 



Réagir à cet article