Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Interview

Saeid Mollaei : 'Je n'ai donné que 10%' Interview / jeudi 5 septembre 2019 / source : IJF


Dans une interview réalisée par l'IJF, le judoka iranien Saeid Mollaei explique pourquoi il a été contraint de perdre, pour ne pas rencontrer le judoka israelien.

Saeid Mollaei : 'J'aurai pu être champion du monde aujourd'hui. J'étais entrainé et j'avais fourni beaucoup d'efforts. Aujourd'hui j'ai battu le champion olympique, et le médaillé de bronze aux Jeux et d'autres adversaires. Je les ai tous battu. A cause de la loi dans mon pays et de la prudence que cela requiert, j'ai été obligé de ne pas combattre contre mon adversaire Israelien. C'est la loi. Le Comité Olympique Iranien et le Ministre des Sports m'ont dit de ne pas combattre. J'ai demandé pourquoi. Ils m'ont répondu que c'était la loi et que ceux qui ne s'y soumettait pas, auraient certainement des problèmes. J'ai eu peur pour moi et ma famille, et donc je n'ai pas concouru. J'ai suivi la loi. Pour le bronze je n'ai donné que 10% afin de respecter la loi de mon pays.

Je suis un combattant. Je veux combattre à chaque fois que je le peux, mais je vis dans un pays qui ne me permet pas de faire cela. Si j'avais combattu j'aurai eu beaucoup de problèmes. Je suis un athlète, pas un politicien, et je n'ai jamais été impliqué dans la politique. Je veux respecter la charte olympique. Grâce à Dieu le miséricordieux et au président de l'IJF qui m'a garanti qu'il allait m'aider à aller aux Jeux Olympiques. Ainsi mon rêve va devenir réalité et je pourrais devenir champion olympique.'

>> Voir l'interview en vidéo



Réagir à cet article

  • AXLEMAN - le 06/09/2019 à 07:41

    Mouais! Il respecte la loi mais pas son adversaire en disant ça. Soit il combat ou soit il ne combat pas! Point!