Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - En bref

Stéphane Traineau : "Une journée extrêmement frustrante" En bref / dimanche 23 juin 2019 / source : FFJudo


Stéphane Traineau revient sur la première journée de l'équipe de France lors des Jeux Européens à Minsk.

"Bilan comptable de la journée : une médaille de bronze, une place de 5e et deux places de 7e.

C'est une journée qui laisse au final un goût amer, une journée extrêmement frustrante. Je pense qu'il y avait aujourd'hui un potentiel de médailles au vu des premiers tours extrêmement intéressants, mais qui ne se concrétise malheureusement pas à l'arrivée.

En -48kg, Mélanie CLEMENT perd en quart de finale face à Daria BILODID (UKR). C'était un match intéressant contre la championne du monde, un match serré qui va au golden score et qui tourne à l'avantage de l'Ukrainienne. Au 1er tour de repêchage face à l'Espagnole Julia FIGUEROAS, Mélanie ne m'a pas semblé se mettre totalement dans le match. Elle se fait immobiliser au sol et son parcours s'arrête malheureusement là.

En -52kg, Amandine perd en demi-finale face à la championne olympique Majlinda KELMENDI (KOS). Un match serré avec un gros physique de la Kosovarde qui finit par l'emporter sur Amandine. Amandine se reprend bien en place de 3e face à l'Italienne Odette GIUFFRIDA en marquant un waza ari. C'est donc une belle journée pour Amandine qui reste sur les podiums et confirme si besoin en était sa belle médaille mondiale de l'année dernière.

En -52kg, il y avait aussi Astride GNETO qui gagne son premier tour puis est opposée à l'Anglaise Chelsie GILES. Elle marque waza ari, elle mène tranquillement son match. Elle a 1 shido mais à 20 secondes de la fin, Astride prend un 2e shido et sur la reprise qui suit derrière, alors qu'il ne reste que 5 secondes au compteur, elle reprend un 3e shido pour sortie de tapis. L'aventure s'arrête donc là pour elle. C'est vraiment dommage car il y avait vraiment la place.

En -57kg, Priscilla GNETO, la sœur d'Astride gagne au 1er tour contre la Biélorusse Ulyana MINENKOVA mais est ensuite confrontée à Nora GJAKOVA (KOS) la championne d'Europe sortante. Elle perd ce combat avant d'arriver en quart de finale et donc n'accède pas au repêchage.

En -60kg, Walide KHYAR fait une bonne journée. Il perd en demi-finale, mais d'un rien, au golden score. Ca se joue vraiment de manière très serrée contre Lukhumi CHKHVIMIANI (GEO). Ensuite en place de 3e, il est opposé au Belge Jorre VERSTRAETEN. C'est aussi un match très serré mais Walide finit par se faire étrangler lors d'un passage au sol. C'est dommage pour Walide car il avait vraiment quelque chose à faire sur cette journée où il a été très combatif. C'est une médaille qui aurait dû tomber dans l'escarcelle de nos Bleus.

Luka MKHEIDZE, perd quant à lui au 3e tour face à l'Allemand Moritz PLAFKY. C'est vraiment dommage en quart de finale. Il est repêché mais perd et finit 7e.

Enfin en -66kg, c'était le match couperet pour Kilian LE BLOUCH qui rencontrait le Géorgien Begrati NANIASHVILI. Kilian prend un waza ari et n'arrive malheureusement pas à remonter. C'est vraiment dommage pour lui."

 



Réagir à cet article