Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Conseils

Comment s'entraîner durant l'été Conseils / mardi 31 juillet 2018 / source : judobox


Vous avez déjà vécu ce mois de septembre calvaire ? Vous savez, ce retour sur le tapis impitoyable après deux mois de vacances. Vous vous demandez quoi faire pendant les vacances pour éviter cela ? Voici quelques conseils pour être en forme à la rentrée.

Cet article vous est proposé par notre partenaire judobox, le blog consacré à la nutrition et à la préparation judo.

Après une longue saison bien chargée, les vacances sont l'occasion de se poser un peu et de recharger les batteries. Mais attention à ce que vos batteries ne prennent pas la poussière non plus. Dans cet article, on va voir ce que vous risquez pendant les vacances, comment faire en sorte d'échapper aux risques et de maintenir votre niveau pour retrouver les tatamis au taquet en septembre ! C'est pas bien compliqué. Voyez vous même.

Ce que vous risquez
Vous risquez gros. Pendant toute la saison vous avez bossé comme un acharné pour progresser. Techniquement, mais aussi et surtout physiquement.

Judo en vacances
Et la triste réalité, c'est que, aussi long que ça puisse être de progresser, c'est à l'inverse très rapide de régresser.

En deux mois de vacances sans rien faire, vous pouvez remettre en cause une grosse partie de vos progrès de la saison passée. Et on ne s'entraîne pas toute l'année pour tout gâcher pendant l'été et repartir de zéro l'année d'après, si ?

Mais du coup, c'est quoi les risques ?
A partir de deux à trois semaines de coupure, votre organisme commence à ressentir les effets de l'arrêt de l'entraînement. Là, vous vous exposez à quatre choses.

1 - Perdre de la masse musculaire
La perte de masse pendant les vacances est d'abord due à la perte d'une partie des réserves énergétiques : le glycogène musculaire. Ce qui rend le muscle moins dense. Le corps n'en ayant plus besoin, il finit par s'en débarrasser. Pas de panique les plagistes, c'est assez minime et facilement récupérable une fois l'entraînement repris.

A partir du moment où l'arrêt est vraiment trop prolongé, et que vous êtes vraiment de grosses feignasses, la perte peut être plus importante. Même principe, si votre corps n'a plus besoin d'utiliser ses muscles, il s'en débarrassera au fur et à mesure. Et encore plus si vous ne les alimentez pas correctement.

?2 - Perdre de la force
Plus problématique encore, la perte de force. Avec l'arrêt de l'entraînement pendant les vacances, vous vous risquez à une perte de force considérable.
Les mitochondries dans vos muscles commencent à diminuer et à devenir moins efficaces. Et c'est là que les choses se compliquent sérieusement. Les mitochondries sont les centrales énergétiques de vos muscles, et sont donc indispensables pour développer un niveau de force optimal.

3 - Perdre en cardio
La perte de cardio est elle aussi au rendez-vous avec l'arrêt de l'entraînement. Et c'est pour ça que vous cracherez vos poumons sur le tapis si vous vous autorisez une pause trop longue. En cause, la baisse de la VO²max (consommation maximale d'oxygène).

4 - Perdre de la technique
Enfin, forcément, avec deux mois de vacances vous risquez de perdre en technique et en automatismes.

Lire la suite de l'article sur Judobox



Réagir à cet article