Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - International

Les 5 choses à retenir du Grand Chelem de Tokyo International / dimanche 3 decembre 2017 / source : alljudo


Retrouvez les 5 choses à retenir du Grand Chelem de Tokyo.

L'ultra-domination japonaise
Douze titres sur quatorze, trente-deux médailles, le Japon n'a laissé que des miettes aux autres nations. En moins de 57 kg, elles sont quatre Japonaises sur le podium...

Un nouveau lourd au nom célèbre
Vainqueur en lourds, alors qu'il n'est que le septième Japonais à la ranking, Yusei Ogawa (21 ans) semble bien décidé à se faire un prénom. A défaut d'avoir été flamboyant, le fils du quadruple champion du monde Naoya Ogawa, a hérité de son illustre père le goût pour la gagne.

11 minutes
C'est la durée du Golden score entre le Japonais Ogawa et le Tchèque Krpalek lors du combat qui les a opposé en finale des +100kg. Alors qu'aucun des deux combattants ne cédait, c'est l'arbitre qui a fini par craquer un infligeant un shido au Tchèque. Des goldens scores interminables, c'est sans doute ce qui nous attend avec les nouvelles règles du judo en 2018.

La Porto-Ricaine Perez confirme
Médaillée surprise des derniers championnats du monde la Porto-Ricaine Maria Perez (-70kg) a confirmé ce week-end. Elle décroche le bronze en battant les deux Françaises Fanny Estelle Posvite (5e) et Marie-Eve Gahié (5e) qu'elle avait déjà battue à Budapest. 

La France septième
Les deux médailles d'Amandine Buchard (3e en -52kg) et d'Audrey Tcheuméo (3e en -78kg) permettent à la France de se classer septième. Les résultats auraient pu être meilleurs puisque cinq de nos représentants échouent au pied du podium : Marie-Eve Gahié, Fanny-Estelle Posvite, Madeleine Malonga, Anne-Fatoumata M'Bairo et Jonathan Allardon.


Les résultats du Grand Chelem de Tokyo 2017

Réagir à cet article