Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Équipe de France

Grève : les athlètes posent leurs conditions Équipe de France / lundi 9 octobre 2017 / source : alljudo


Le bras de fer qui oppose la Fédération Française de Judo, aux athlètes et aux clubs de haut-niveau, a débouché aujourd’hui sur une journée de grève suivie par la quasi-totalité des athlètes.

Alors que les Belges n'étaient finalement pas présents, les Azerbaïdjanais et les Marocains se sont senti bien seuls sur les tatamis de l'INSEP aujourd'hui puisque le mouvement de grève a été suivi par 103 judokas masculins ce matin, ce qui signifie qu'il n'y avait que cinq Français sur le tapis.

Tandis qu'un entrainement est prévu ce soir dans un dojo parisien pour permettre aux « grévistes » de continuer à s'entraîner, ces derniers ont fait connaitre leurs revendications avant la réunion prévue mardi soir. à 19h au siège de la Fédération Ils demandent notamment :
- que s'organise un nouveau groupe de travail avec des représentants des athlètes, des entraineurs de club et de la DTN pour la rédaction d'une nouvelle convention régissant les droits et les devoirs des athlètes et de la Fédération.
- qu'un comité de liaison permanent soit mis sur pied pour organiser une concertation régulière entre les représentants des athlètes, les entraîneurs de club et la Fédération.
- que les entraîneurs de club soient autorisés de nouveau à participer de manière active et trois fois par semaine aux séances d'entraînement de l'INSEP.
- qu'un accord écrit soit signé par la DTN sur le fait qu'aucun gréviste ne subira une quelconque sanction, notamment sur les sélections de fin d'année 2017.



Réagir à cet article