Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Bis-repetita pour Sainte-Geneviève Sports ! Article / lundi 13 mars 2017 / source : alljudo - Justin & Laurent Acharian


Comme l'année dernière l'équipe de Sainte Geneviève Sports de David Larose, Ludovic Gobert, Jean-Sébastien Bonvoisin, Cédric Olivar et Julian Kermarrec remporte le titre malgré une équipe niçoise euphorique emmenée par Loïc Pietri et une finale qui s'est jouée sur le dernier match.

Ce n'était pas encore la foule des grands jours au Palais des Sports de Marseille, mais les tribunes étaient plus garnies que pour les féminines et les spectateurs donnaient de la voix, dès les matches de poules de la matinée pour encourager les 43 équipes présentes sur la ligne de départ.

Pas d'hyper favori comme les filles de Champigny, mais quelques équipes dans le peloton de tête des pronostics cependant comme l'ACBB de Cyrille Maret et Sainte Geneviève des Bois, grand habitué de ce rendez-vous national.

Pour l'ACBB, la désillusion a été immense. Alors qu'elle espérait glaner un nouveau titre après celui de 2005, les Boulonnais se sont liquéfiés en demie finale face au Nice de Loïc Pietri. Cela a commencé pourtant par une belle victoire de Cédric Revol sur Sacha Flament grâce à deux seoi-nage. Mais cela n'a pas suffit. Luca Otmane plaçait un contre sur yoko-guruma contre Poussin, Yoann Benjamin gagnait contre Baptiste Pierre, le sélectionné européen passé complètement à côté de son sujet, et Loïc Pietri n'avait plus qu'à finir le travail contre Nicolas Brisson sur ippon-seoi-nage. La partie était pliée et Cédric Maret, très serein au cours de cette journée où il a enchaîné les ippons perdait son sang froid en assistant, impuissant à la défaite de son nouveau camarade de l'équipe de France.


L'ACBB ne s'en est pas remis et a même cédé quelques minutes plus tard contre l'AJA Paris d'Alexandre Borderieux qui a pu s'appuyer sur un excellent Benjamin Axus, efficace et très varié techniquement. Troisième chez les garçons et cinquième chez les filles. Du bel ouvrage pour ce club qui ne compte pas parmi les gros budgets du judo français. Montreuil les a rejoints quelques minutes plus tard sur le podium en remportant son match contre Sucy-en-Brie grâce à la victoire dans le match décisif de Mathias Boucher sur Luka Mkheidze.

Restait donc Sainte-Geneviève Sports. Le tenant du titre a aligné une équipe solide et très expérimentée. Pas de leader incontestable mais des champions habitués à ces joutes nationales. Vainqueur de Sucy en demie finale, Sainte-Gen' a très mal commencé sa finale face à la folie des Niçois, invité surprise de ce banquet final. Pietri et Kostoev ont parfaitement lancé la rencontre pour les Niçois avant que David Larose et Matthieu Little Lebreton ne remettent les compteurs à zéro. Dans un match décisif à l'intensité insoutenable, Julian Kermarrec a réussi à placer en force un uchi-mata face à Yoann Benjamin, bien dans la rencontre jusqu'alors. Ippon et doublé pour Saint Geneviève qui après avoir vu le titre lui échapper pendant plusieurs années, réussit la passe de deux.

Côté individuel ce championnat marque le grand retour de Loïc Pietri qui n'a rien perdu de son judo champagne en changeant de catégorie et qui a réussi à conduire l'équipe niçoise sur la seconde marche du podium en remportant tous ses combats.


Résultats des championnats de France par équipes 2017

Réagir à cet article