Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Interview

Cathy Fleury : «Très agréablement surprise» Interview / mercredi 25 janvier 2017 / source : alljudo - Julian Mancini


Cathy Fleury a été nommée récemment à la tête de l’équipe de France cadets. Elle livre ses premières impressions et ses attentes par rapport à cette catégorie d’âge qu’elle redécouvre.

Bonjour Cathy Fleury. Après avoir connu le très haut-niveau en tant qu'athlète puis entraîneur pourquoi revenir sur la formation des jeunes ? 
C'est la direction nationale qui m'a positionné ici. Ils m'ont offert ce poste et j'ai accepté. C'est une population que je connaissais déjà bien puisque je me suis occupé pendant 8 ans du pôle Espoir d'Amiens. Pour moi, c'est comme un retour aux sources de prendre en charge les jeunes.

N'avez-vous pas peur que l'équipe de France seniors vous manque ?
Evidemment, l'équipe de France me manquera toujours. C'est beaucoup d'intensité et beaucoup d'émotions. Mais finalement, je me retrouve chez les cadets et ce n'est pas plus mal.

Quels vont-être les modalités de sélection pour participer aux prochaines compétitions internationales ?
On a changé les critères de sélection, les European Cup vont être ouvertes aux 5 premiers du Tournois de France et Championnat de France. Hormis bien sur les trois European Cup auxquelles participe l'équipe de France.

Est ce que vous avez déjà une liste établie pour l'équipe de France et avez vous parié sur des judokas que vous jugez à fort potentiel ?
Pour l'instant, tous les vainqueurs du tournoi de France sont sélectionnés pour la Croatie. Pour le reste, effectivement, on mise sur des judokas qui ont montré du potentiel lors du tournoi de France avec une belle attitude sur le tapis. On regarde aussi les précédents résultats sur les échéances cadettes.

Qu'est-ce que vous attendez des sélectionnés ?
Je crois que la première chose que j'attends c'est un état d'esprit. A mon sens c'est une notion essentielle. C'est une population très jeune, c'est le tout début. On souhaite voir des judokas courageux, qui ne fuient pas le combat et qui s'engagent totalement.

D'après ce que vous avez vu au TDF, comment jugez-vous le niveau des cadets français ?
Franchement, je suis très agréablement surprise. J'ai vu plein de belles choses. Certains judokas ont des judos bien marqués avec de belles techniques. Il y a vraiment du potentiel. Les professeurs et les entraîneurs des pôles font vraiment du bon boulot.

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?
Cela fait maintenant 10 ans que je n'ai pas connaissance du niveau mondial cadet. Je vais pouvoir me faire une idée clair de ce que l'on peut se permettre d'espérer. On en reparlera en avril.

Que pensez-vous des nouvelles règles ?
Je pense que c'est un peu tôt pour se positionner sur ce règlement. Ce qui compte, c'est comment on va appliquer ces règles. Il faut, comme pour tout, un temps d'adaptation pour savoir ce que cela vaut réellement. Lorsque ce sera homogénéisé à l'international, on y verra plus clair.



Réagir à cet article