Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Nouvelles règles et nouvelles têtes Article / lundi 23 janvier 2017 / source : alljudo - Julian Mancini


La cinquième édition du Tournoi de France de Cannes a été marquée par le changement des règles mais aussi par l'émergence de nouvelles têtes.

Ce sont près de 550 judokas qui se sont affronté ce week-end sur les tatamis cannois à l'occasion du Tournoi de France. Autre enjeu de cette compétition, une place qualificative pour les « France » mais aussi une probable sélection en équipe de France.

Des leaders qui confirment...
Seul judoka masculin à être monté sur la première marche du podium sur les trois derniers rendez-vous Nationaux, Orlando Cazorla a largement dominé les moins de 60kg. Le judoka olympien rend encore une fois une copie parfaite en remportant tout ses combats par ippon, et notamment le Niçois Kenny Briad en finale.

Chez les -66kg on notera la fin de l'hégémonie d'Enzo Gibelli, le sociétaire de Judo 83 est tombé en demi-finale sur un Axel Mancini revanchard et impressionnant sur l'ensemble de la compétition, mais battu en finale par Stephan Mimault, qui a su se montrer plus opportuniste.

Chez les -90kg, Evan Courties confirme sa bonne prestation de Clermont-Ferrand et assoit un peu plus sa domination sur sa catégorie.

Chez les filles, la -44kg Lisa Gateau s'offre aussi le doublé Clermont-TDF en remportant tous ses combats par Ippon.

En -52kg et -70kg, comme pour Cazorla, respectivement, Faiza Mokdar et Morgane Ferréol remportent leur troisième tournoi national.

En +78kg, la bordelaise Kristal Garcia échoue en finale contre sa rivale Laura Fuseau, les deux combattantes nous promettent une « belle » à Clermont des plus alléchante.

... Et des places encore à prendre
Alors que dans certaines catégories, les leaders sont clairement identifiés, dans d'autres la hiérarchie n'est pas encore fixée.

En -55kg, le podium de la journée est inédit par rapport aux précédents tournois nationaux. A Cannes c'est Freddy Waizeneger qui réussit tirer son épingle du jeu pour finalement s'imposer en finale contre Jordan Barcot. En -63kg, encore une fois, on observe un podium totalement nouveau avec Kerry Ayissou qui s'impose face à Wendy Lavenette en finale.

Chez les -73kg, le Monégasque Tizie Gnamien confirme sa victoire à Nîmes et sa deuxième place à Clermont-Ferrand, mais il s'incline en finale face à l'Italien Magnani Alessandro.

Des règles testées qui ne font pas l'unanimité
Fait marquant de la compétition, l'application du nouveau règlement international. Principale répercussion sur la compétition, l'augmentation significative du nombre de golden score. En effet, les shidos ne permettant plus de remporter un combat, les combattants se sont souvent trouvés en position d'égalité. Autre remarque, l'attribution des valeurs qui porte à polémique, des « pions » jugés seulement wazari ou encore des chutes sur les fesses encore une fois jugé wazari. Ces règles ont donc profondément changé la physionomie de certains combats.


Résultats du Tournoi de France cadets 2017

Réagir à cet article

  • DUMONTIERCHRISTOPHE - le 23/01/2017 à 10:43

    Krystal GARCIA la BEGLAISE (Tahitienne) serait plus juste !!!