Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

L'argent pour Maret et Clerget Article / dimanche 4 decembre 2016 / source : alljudo


Les médailles d'argent de Cyrille Maret (-100kg) et Axel Clerget (-90kg) lors de la dernière journée du Grand Chelem de tokyo embellise le bilan de l'équipe de France qui termine à la 7e place.

Pour sa rentrée internationale Cyrille Maret (-100kg) dégage une belle sérénité et décroche l'argent. Après un parcours sans faute et des victoires sur l'Allemand Galandi (ippon sur soto-otoshi), sur le Japonais Shimowada (2 shidos à 1) et sur l'Estonien Minaskin (3 shidos à 1) il marque le pas en finale face à Kirill Denisov. Un uchi-mata sans impact permet au Russe de contrer le médaillé olympique pour yuko et de remporter son deuxième tournoi consécutif dans sa nouvelle catégorie après sa victoire au Grand Prix de Qingdao.

Sur la lancée d'une année 2016 qui aura été celle du renouveau, Axel Clerget (-90kg) enchaîne avec une deuxième finale en grand chelem. Solide défensivement, tentant en permanence d'imposer son rythme et mettant ses adversaires au supplice à chacun de ses passages au sol, le judoka de Sucy engrange de la confiance et il consolide sa position dans le top 10 mondial. Après avoir immobilisé le Serbe Majdov, il s'impose aux shidos face au Japonais Mukai, avant de gagner sa demi-finale contre le Japonais Nagasawa sur un contre d'uchi-mata après 2 :54 de golden score. Peut-être émoussé par ce combat, il ne parvient pas en finale à imposer son rythme au Serbe Aleksandar Kukolj, un combattant longiligne, à l'allure un peu nonchalante, mais doté de vraies qualités de judokas. Mené wazari suite à un kata-guruma bien enroulé, Clerget tente d'emballer le combat, mais il se fait punir définitivement sur un mouvement de hanche pas très orthodoxe mais efficace de Kukolj, qui comme à Abu Dhabi prive le Français de sa première victoire en Grand Chelem.

Une journée sans relief pour Alexandre Iddir (-90kg) dont on a attendu l'étincelle sans qu'elle n'arrive jamais. Un joli balayage sur le Canadien Krieber-Gagnon pouvait laisser augurer d'une belle journée, mais l'élan se brisait dès le tour suivant face au Japonais Nishiyama (2 shidos à 1). En repêchage, il s'incline contre un autre Japonais, Kugimaru, d'un wazari. Mois après mois, le constat se confirme, la victoire n'est pas au rendez-vous de son talent.

En moins de 78kg, les « rookies » Julie Pierret et Sama Hawa Camara sont éliminés dès le premier tour. La récente championne de France subit la double peine contre la Japonaise Ogata ; ippon sur makikomi et blessure au genou, tandis que Camara ne parvient pas à résister aux seoi-nage de la Coréenne Jeong-Yun, concédant un yuko et deux wazari.

Chez les lourds les Japonais ont fait la loi, en trustant les quatre premières places. C'est le numéro 3 nippon, Takeshi Ojitani qui impose ses 143kg à la concurrence nationale, et enchaine une nouvelle victoire après avoir remporté le championnat du Japon et la Coupe du kodokan.


Résultats du Grand Chelem de Tokyo
Le ippon du jour

Réagir à cet article