Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Le bronze pour Pinot Article / samedi 3 decembre 2016 / source : alljudo


Margaux Pinot décroche le bronze en moins de 63kg et ouvre le compteur des bleus au Grand Chelem de Tokyo, à l'issue d'une deuxième journée où la France n'alignait aucun représentant chez les masculins.

Margaux Pinot (-63kg) confirme sa belle régularité en décrochant le bronze et en battant deux Japonaises, la vice-championne d'Asie Megumi Tsugane, et la jeune Aimi Nouchi qui restait sur deux victoires consécutives au Grand Chelem de Tyumen et à la Coupe du Kodokan. Malheureusement elle s'incline en demi-finale d'un yuko contre une autre Japonaise, Miho Minei, d'un yuko. Une journée solide pour la combattante du Blanc-Mesnil qui, c'est la seule ombre au tableau, n'a pas fait tombé de la compétition. Un axe de travail déjà identifié sur lequel elle devra concentrer ses efforts pour passer le dernier cap qui la sépare du top niveau mondial.

Fanny-Estelle Posvite (-70kg) obtient la septième place avec une victoire contre la Slovène Anka Pogacnik (ippon sur sankaku), suivie de deux défaites contre la Canadienne Kelita Zupancic (yuko) et la Japonaise Yoko Ono (shido), des adversaires de bon niveau mondial. A l'arrivée un bilan mitigé pour la Limougeaude qui n'avait plus combattu au niveau international depuis le mois d'avril.

Marie-Eve Gahié (-70kg), est battue dès le premier tour par la future vainqueur, la Japonaise Yuji Niizoe. Une entame de combat pas assez intense pour la Française qui vient se mettre dans le dos de la Japonaise sans lancer sur l'arrière. La sanction est immédiate, elle se fait monter sur un uchi-mata tout en amplitude après une minute de combat. Une déception car même si la jeune Japonaise inconnue jusque-là sur le circuit international, décroche l'or, elle fait peut tomber sur la journée, avec seulement un yuko et un ippon au compteur.

Chez les hommes, les Japonais continuent leur razzia (4 titres sur 4 catégories). En -73kg, Soichi Hashimoto profite de l'absence de Shohei Ono et de la défaite de Riki Nakaya - surpris par le jeune Canadien Arthur Margelidon - pour décrocher l'or, confirmant sa bonne saison après ses victoires au championnat d'Asie et au Masters. En moins de 81kg, le médaillé olympique Takanori Nagase domine la compétition face à une opposition privé des meilleurs mondiaux.


Résultats du Grand Chelem de Tokyo
Le ippon du jour

Réagir à cet article