Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Vie des clubs et des régions

Vers la fin du haut-niveau à Levallois Vie des clubs et des régions / dimanche 18 septembre 2016 / source : alljudo


Les départs massifs d'athlètes, ont confirmé que le haut-niveau à Levallois était quasiment condamné.

Ils ne sont plus que trois garçons, Teddy Riner, Pierre Duprat et Alain Schmitt, et une fille, Gévrise Emane à ne pas avoir encore annoncé leur départ du Levallois SC. Tous les autres sont partis vers un autre horizon celui de l'ES Blanc-Mesnil, qui profite certainement des bonnes relations du Maire de la Ville avec Roger Vachon - même si celui-ci n'a plus de fonction officielle au sein du Levallois SC - pour récupérer une équipe féminine complète composée des sœurs Gneto, de Margaux Pinot et de Madeleine Malonga. Linsay Tsang Sam Moi devrait également suivre.

Christian Chaumont, le coach emblématique du club a été nommé DTN du Maroc, et il partagera son temps entre ses nouvelles fonctions au Maroc et l'entraînement à Levallois, notamment celui de Teddy Riner. Dimitri Dragin et Alain Schmitt qui ont été chargés de l'assister. Mais pour entraîner qui ?

Teddy Riner en contrat avec la Ville de Levallois jusqu'en 2017, ne devrait pas partir cette saison, tout comme Alain Schmitt. Pierre Duprat est sur le marché et Gévrise Emane n'a toujours pas communiqué sur la suite qu'elle comptait donner à sa carrière. 

Une situation qui agace très fortement le double champion olympique, lui qui a toujours beaucoup donné à son club en combattant aux championnats de France, aussi bien en individuel qu'en équipes.

La fin du judo de haut-niveau à Levallois parait désormais inéluctable. Une fin brutale pour le club qui a dominé les années 2000 et qui pointe en tête de notre classement des clubs 2015-2016 publié en début de semaine. Le transfert massif vers Blanc-Mesnil laisse tout de même penser que cette fin avait été préparée et programmée depuis quelques temps déjà.



Réagir à cet article