Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Open : Riner devra se méfier Article / dimanche 12 septembre 2010 / source : alljudo.net


Demain auront lieu les championnats du monde toutes catégories, considérés au Japon comme la compétition reine. Chez les garçons Teddy Riner sera le grand favori, mais attention les Japonais seront quatre pour essayer de lui barrer la route.

A 21 ans, Teddy Riner a l'occasion de devenir le premier judoka quintuple champion du monde. Dominant sans partage la catégorie des plus de 100 kg depuis deux ans, il est le favori naturel de cette compétition qu'il avait remporté il y a deux ans à Levallois. Pourtant ce ne sera certainement pas aussi simple que ce que cela en à l'air. 

Tout d'abord, parce qu'on ne connaît pas sa capacité à enchaîner deux compétitions en cinq jours. Sachant que mercredi il a disputé six combats, dont deux au golden score, et qu'il devra en remporter de nouveaux six pour conserver son titre de champion du monde open, le risque d'un effondrement physique n'est pas à écarter.

Le deuxième danger viendra de l'opposition japonaise. Les Japonais seront quatre sur la ligne de départ, avec la ferme volonté de faire trébucher le Français. Au regard du tableau, Riner pourrait rencontrer Kazuhiko Takahashi en quarts, Hiroki Tachiyama en demis et Keiji Suzuki ou Daiki Kamikawa en finale. Si un tel scénario se produisait, et que les Japonais choisissent de privilégier l'intérêt supérieur de la nation, on peut imaginer que Takahashi, puis éventuellement Tachiyama, partiraient à l'abordage avec l'idée soit de battre le Français, soit de le fatiguer pour le suivant. Dans ce cas de figure, Suzuki qui n'a disputé qu'un seul combat en lourds, pourrait tirer les marrons du feu.

En ce qui concerne les autres Français, les chances de médailles sont faibles. Frédéric Stiegelmann rencontrera le vice-champion du monde Andreas Toelzer dès le premier tour, tandis que Stéphanie Possamai, qui aime bien dominer physiquement ses adversaires, a montré ses limites face aux filles plus lourdes. Céline Lebrun championne du monde open en 2001, a-t-elle les moyens physiques à 34 ans de rééditer l'exploit ? On aimerait y croire, mais honnêtement on en doute...



Réagir à cet article

  • AXLEMAN - le 12/09/2010 à 05:19

    Très bonne analyse!