Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Pourvu que ça dure ! Article / vendredi 10 septembre 2010 / source : alljudo.net


Demain les possibilités de médailles seront nombreuses avec l'entrée en piste de deux leaders confirmés (Darbelet et Emane) et de jeunes pousses prometteuses (Legrand, Agbegnenou, Pavia, Loko).

-73 kg : Ugo Legrand. Chances de médaille : 15%
Le champion du monde juniors 2008 peut-il prétendre à un podium mondial en seniors dès cette année ? Certainement, d'autant plus que le tirage au sort c'est montré relativement clément avec lui. Pour atteindre les quarts de finale, et avoir le droit de défier le grand favori le Coréen Wang, il devra sortir le Roumain Danculea, puis probablement le Brésilien Mendonca. C'est jouable.
Interview vidéo de Ugo Legrand durant la préparation

-73 kg : Benjamin Darbelet. Chances de médaille : 20%
Si Benjamin Darbelet est dans les mêmes dispositions qu'en juillet lorsqu'il a magistralement remporté le Grand Chelem de Moscou, il fera indéniablement parti des favoris. Il devra toutefois composer avec un tableau pas simple ou les judokas les plus dangereux sont le Portuguais Joao Pina, Le Néerlandais Elmont et le Belge Van Tichelt. S'il en sort, il pourrait disputer son quart de finale face au Hongrois Ungvari ou face au Russe Isaev.

-63 kg : Gévrise Emane. Chances de médaille : 30%
Vainqueur de deux Grand Chelems cette année, Gévrise Emane devra être perfomante dès son premier combat, ce qui n'a pas toujours été le cas lors des grands rendez-vous. Elle débutera en effet la compétition face à la Slovène Urska Zolnir, l'une des filles les plus fortes de la catégorie, mais qui semble marqué le pas cette saison. Si elle passe, la suite du tableau est dégagée.

-63 kg : Clarisse Agbegnenou. Chances de médaille : 5%
Avec la perspective de rencontrer la Japonaise Yoshie Ueno, championne du monde en titre, dès le deuxième tour, les chances de Clarisse Agbegnenou sont minces. En cas d'exploit face à la Japonaise, la suite du quart de tableau est plus dans ses cordes.

-57 kg : Automne Pavia. Chances de médailles : 10%
Petit à petit, Automne Pavia retrouve le niveau qui lui avait permis de remporter brillament les championnats de France 2009. Avec plusieurs performances encourageantes à son compteur (1e à Tunis, 5e à Rio, 3e à tallinn) elle a engrangé de la confiance et démontré qu'elle avait un rôle à jouer au niveau international. Malheureusement pour elle, le tirage ne l'a pas gâtée : pour atteindre les quarts de finales, elle devra se méfier de la Belge Baeyens, de la Slovène Trstenjak avant d'en découdre avec la Japonaise Matsumoto, vainqueur cette année à Paris et à Rio.

-57 kg : Sarah Loko. Chances de médaille : 5%
Appelée de dernière minute en remplacement de Morgane Ribout (lire l'article) Sarah Loko abordera la compétition dans un rôle d'outsider. Capable de battre n'importe qui, la pensionnaire de Maisons-Alfort devra réaliser un exploit car son quart de tableau est très copieux : La Monghol Tumen-Od ou l'Azéri Gasimova en entrée, puis l'Autrichienne Filzmoser en plat de résistance, et la Japonaise Udaka ou la Coréenne Kim Jin-Sun en dessert.



Réagir à cet article