Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Decosse, tout en haut Article / vendredi 10 septembre 2010 / source : alljudo.net


Lucie Decosse a remporté son deuxième titre mondial face à la Hongroise Meszaros. Ce résultat, autant que la manière, la propulse au firmament des judokas françaises.

Lucie Decosse championne du monde au pays de Jigoro Kano, c'est un peu « the right woman at the right place ». Clin d'œil du destin, elle remporte la finale face à la Hongroise Anett Meszaros, celle-là même qui avait réussi à l'embrouiller dans un combat tactique l'année dernière lors des championnats du monde de Rotterdam. Traînant encore le mal-être de sa finale olympique perdue, la Française avait reconnue à l'époque avoir du mal à retrouver la motivation.

Depuis le plaisir de faire du judo a repris le dessus, et la judoka du Lagardère Paris Racing a été rayonnante, écrasant la catégorie comme lors de ses plus belles années en moins de 63 kg. Ses attaques de jambes et son art de la saisie ont fait merveille, et elle a largement dominé ses adversaires, même si deux de ses cinq combats sont allés à leur terme. Dans une finale de haut-vol, elle s'impose dans une liaison debout -sol d'école face une Hongroise qui s'était blesséeà la jambe sur l'action précédente.

Avec ce deuxième titre mondial, Lucie Decosse rejoint Cathy Arnaud et Marie-Claire Restoux dans le panthéon du judo français, à une longueur de Brigitte Deydier, la seule à ce jour à avoir remporté trois championnats du monde. En revanche Lucie Decosse est la seule à avoir remporté le titre dans deux catégories différentes, en attendant, peut-être, que Gévrise Emane en fasse autant dès demain.

Mylène Chollet, la deuxième Française engagée dans la catégorie, s'est inclinée au deuxième tour face à la Coréenne Ye-sul Hwang.

La journée s'annonçait difficile pour les garçons et elle l'a été, mais, à défaut de créer l'exploit, ils ont crânement défendu leurs chances. En moins de 81 kg, le champion du monde juniors Loïc Pietri a justifié la confiance placée en lui par les entraîneurs. Après avoir passé deux tours, et sorti le Coréen Dae-Nam Song sur ko-uchi-makkikomi, il s'est incliné au golden score face au Japonais Masahiro Takamatsu, futur 3e. Le champion de France, Antoine Jeannin a également été au niveau que l'on pouvait attendre de lui, il passe deux tours avant de s'incliner contre le Brésilien Flavio Canto. C'est finalement Romain Buffet (-90 kg) qui peut nourrir le plus de regrets, puisqu'après avoir battu le Brésilien Hugo Pessanha il s'est incliné face à Max Schirnhofer un Autrichien sans références internationales.

Au soir de la deuxième journée la France a consolider sa deuxième place au tableau des médailles.


Tableau des médailles
Vidéos des championnats du monde de judo 2010
La journée des Français

Réagir à cet article