Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Bien commencer Article / mercredi 8 septembre 2010 / source : alljudo.net


Les championnats du monde débutent jeudi à Tokyo.La France compte sur Teddy Riner pour lui apporter son premier titre, et pour entraîner l'équipe dans une dynamique positive. Tour d'horizon des chances françaises lors de la première journée.

+100 kg : Teddy Riner. Chances de médaille : 90%
Invaincu depuis deux ans, le tirage au sort ne donne pas d'indications supplémentaires sur les chances de médaille de Teddy Riner. Qui peut le battre ? Personne s'il est à son meilleur niveau et tout le monde s'il commet des erreurs. Son quart de tableau recèle quelques pièges comme le Coréen Soo-Whan Kim qu'il rencontre au premier tour, l'Estonien Martin Padar, toujours très difficile à manœuvrer, ou l'Iranien Mohamed Rodaki, l'un des seuls à pouvoir rivaliser avec le Français sur le plan du gabarit. Il évite néanmoins les Japonais et l'affrontement que tout le monde attend, face à Keiji Suzuki, pourrait avoir lieu en finale.

+100 kg : Matthieu Bataille. Chances de médaille : 5%
Après un passage moyennement réussi en -100 kg, Matthieu Bataille est de retour dans la catégorie qui lui a permis d'être double médaillé mondial. S'il passe le premier tour, il devra alors se défaire du Japonais Suzuki pour pouvoir continuer à espérer. Pas une mince affaire...

-100 kg : Thierry Fabre. Chances de médaille : 10%
S'il parvient à battre le Roumain Daniel Brata, puis le Bélarus Yauhen Biadulin ou le Letton Jevgenijs BorodavkoThierry Fabre aura alors le droit de défier en quart de finale le Japonais Takamasa Anai, voir l'Israelien Ariel Zeevi ou le Tchèque Lukas Krpalek, tout un programme...

-100 kg : Frédéric Stiegelmann. Chances de médaille : 5%
Le Niçois Frédéric Stiegelmann hérite lui aussi d'un tirage bien compliqué, puisque dès le deuxième tour il pourrait rencontré le Kazakh Maxim Rakov, champion du monde en titre, avec la perspective d'aller défier le Belge Elco Van der Geest ou le Néerlandais Henk Grol en quarts de finale. On peut difficilement faire pire.

+78 kg : Stéphanie Possamaï. Chances de médailles : 5%
Dans une catégorie qu'elle découvre encore, Stéphanie Possamai aura fort à faire pour tenter de décorcher une médaille. Pour accéder au demi-finales elle devra se défaire de la jeune Russe Polina Belousova, de la Coréenne Na-young Kim puis de la Chinoise Qian Qin qui l'avait battu à Moscou. Cela s'annonce compliqué.

-78 kg : Céline Lebrun. Chances de médaille : 20%
Toujours prête physiquement et mentalement, Céline Lebrun reste à 34 ans l'une des leaders de la catégorie. Son quart de tableau est dense (Marhinde VerkerkCatherine JacquesLuise Malzahn) mais elle évite les Japonaises. Le podium est dans ses cordes.

-78 kg : Audrey Tcheuméo. Chances de médaille : 15%
Sur le potentiel affiché au cours des derniers mois, Audrey Tcheumeo a largement les moyens pour remporter une médaille mondiale. Mais attention, elle devra à la fois gérer la pression liée à son statut d'épouvantail de la catégorie - elle n'avait pas su le faire lors des championnats du monde juniors disputés à Paris en 2009 - et composer avec un tableau pas franchement simple. Après un premier tour face à l'Allemande Heide Wollert -régulièrement classée au niveau européen et mondial-, elle pourrait retrouver la championne d'Europe Abigel Joo en huitièmes, puis la Japonaise Tomomi Okamura ou la Russe Vera Moskalyuk en quarts. Une médaille serait déjà un exploit.

 



Réagir à cet article