Judo : les actualités du judo en France et dans le monde - Article

Championnats d'Europe : 1e journée Article / jeudi 22 avril 2010 / source : alljudo.net


Les Français ont bien entamé les championnats d'Europe en remportant une médaille d'or et une médaille de bronze, grâce à Sofian Milous et Pénélope Bonna. Résultats, tableaux et commentaires.

On attendait Morgane Ribout chez les filles et plutôt Loïc Korval chez les garçons, et ce sont finalement Sofiane Milous (1e en 60 kg) et Pénélope Bonna (3e en 52 kg) qui ont offert à la France ses deux premières médailles de ce championnat d'Europe.

- Sofiane Milous champion d'Europe c'était vraiment la très grosse côte de la journée, surtout avec un tableau qui l'envoyait défier le champion du monde Georgi Zantaraia en quarts, puis l'Italien Elio Verde en demi-finale. Pourtant le Français croyait fermement en ses chances, et il avait raison, annonçant même il y a quelques jours qu'il ne se voyait pas revenir sans médaille de ces championnats d'Europe. Cette belle assurance s'est traduite sur le tapis par une attitude à la fois calme et agressive, qui a fait merveille tout au long de la journée. Disposant d'une parfaite condition physique, qui a toujours été l'un de ses points forts, il a réussi à imposer son kumi-kata haut à gauche à tous ses adversaires avant de les faire plier, en toute logique, au gré des opportunités que sa forte saisie lui offrait. Sa finale face à l'Autrichien Ludwig Paischer est en la parfaite démonstration, il a d'abord tenu le choc tactiquement, avant de prendre l'ascendant physiquement et enfin techniquement. Avec cette victoire il a vraisemblablement décroché un ticket pour les championnats du monde, où il pourra, à condition de maintenir ce niveau, faire parti de la liste des prétendants au podium.

- La médaille de bronze de Pénélope Bonna s'inscrit dans la continuité des résultats obtenus au cours des derniers mois, et elle vient récompenser la progression linéaire d'une athlète qui, sans faire de bruit, est en train de s'installer au nivrau international. Battue en demi-finale par la surprenante Italienne Rosalba Forciniti, Bonna à su se ressaisir pour aller chercher, avec courage, le bronze face à l'Allemande Mareen Kraeh. Bien en place physiquement et tactiquement, il lui manque encore un mouvement très fort pour pouvoir concrétiser plus facilement lorsqu'elle domine, et pour être dangereuse en toutes circonstances.

- Judoka généreux et talentueux, Loic Korval (5e en -66 kg) a manqué aujourd'hui d'un peu d'expérience et de lucidité. Poussé par son envie d'attaquer, il a produit à certains moment un judo trop brouillon pour être efficace. il doit encore progresser tactiquement, et sur la prise de kumi-kata, s'il veut atteindre le plus haut niveau international.

- La championne du monde, Morgane Ribout a été battue dès le premier tour par la Néerlandaise Juul Franssen. Dès le début du combat la Française n'a jamais trouvé de solution, son uchimata se perdant entre les grandes jambes de cette adversaire longiligne qui a pris confiance au fil des minutes, puis qui a fini par dominer physiquement la Française avant de trouver l'ouverture, durant le golden score, sur sode-tsuri-komi-goshi . Aussi surprenante soit-elle, cette défaite ne doit rien au hasard, la championne du monde n'était pas à son meilleur niveau, notamment sur le plan physique, en partie à cause d'un régime qu'elle a de son propre aveu 'très mal géré'. Souhaitons que cette contre-performance la fasse réagir, et lui soit salutaire avant les championnats du monde.

- Pour ses premiers championnats d'Europe Aurore Climence s'incline au deuxième tour face à l'Espagnole Oiana Blanco, une combattante solide mais sans génie, le type d'adversaire qu'elle devra apprendre à battre pour progresser dans la hiérarchie international.


Les vidéos des championnats d'Europe de judo 2010
Le tableau des médailles
La journée des Français

Réagir à cet article